Nord du Chili : notre sélection de lieux

Laguna verde - parc nevado Tres Cruces (région Atacama) © Chili Excepción
Laguna verde - parc nevado Tres Cruces (région Atacama) © Chili Excepción
Le désert d'Atacama est un territoire immense qui couvre la moitié nord du pays jusqu'aux frontières du Pérou et de la Bolivie. Désert très aride, il est constitué d'un paysage lunaire : désert rocailleux, quelques cours d'eau et oasis, ciel azur, volcans enneigés avoisinant les 6 000 mètres, lagunes turquoises, dunes de sable ocre, lacs de sels, geysers et flamants roses. 4 villes servent de base d'excursion pour explorer cette région unique au monde, du nord au sud : Arica, Iquique, San Pedro de Atacama et Copiapo.


Arica, région d’Arica et Parinacota

Située tout au Nord du Chili à quelques km du Pérou, Arica a conservé des vestiges issus des traditions indigènes. Elle possède les plus beaux sites archéologiques du pays. Ne manquez pas de visiter le musée de San Miguel de Azapa. Découvrez les géoglyphes du désert et les ruines de forteresses incas. On la surnomme la "ville de l'éternel printemps" pour ses températures douces toute l'année.

Iquique, région de Tarapacá

Outre la ville d'Iquique elle-même, toute la région est très intéressante à visiter. Commencez par les anciennes usines de salpêtre d'Humberstone et de Santa Laura, classées Patrimoine mondial de l'humanité. Puis explorez les oasis de Matilla et Pica, les villages de La Tirana et La Huayca. Des surprenants sites de géoglyphes vous attendent : le Géant d'Atacama du Cerro Unita, ceux de Cerro Pintados, sans oublier les cristaux blancs du Salar de Llamara.

San Pedro de Atacama, région d’Antofagasta

Salar d'Atacama © Chili Excepción
Salar d'Atacama © Chili Excepción

Situéà peu de kilomètres de la Bolivie et de l'Argentine, c'est le village le plus visité du Nord Chili. Toute la région est passionnante et attire les voyageurs du monde entier. On conseille une étape d'au minimum quatre jours.

Tatio San Pedro © Chili Excepción
Tatio San Pedro © Chili Excepción

A quelques kilomètres du village, commencez par la cordillère de Sel avec les vallées de la Lune et de la Mort, un paysage surnaturel au bord du Salar d'Atacama. Des formes surprenantes ont été créées par le vent et le soleil du désert et colorées par les minéraux. A l'aube et au crépuscule, ce paysage semble être enflammé par la lumière du soleil. Au Nord, découvrez quelques 80 colonnes de vapeur allant jusqu'à 6 m de haut. Il s'agit des incroyables geysers du Tatio, un spectacle prodigieux. L'eau émerge brûlante (jusqu'à 85°C) des roches volcaniques et se transforme en vapeur au contact de l'air froid.

Au sud, les salars de Capur et Talar offrent des couleurs surréelles avec leurs pentes volcaniques en contraste, et peu après la Laguna de Tuyajto émerveille par ses eaux turquoises. Les lacs Miscanti et Miñiques sont encore plus hauts, à 4.200 m, face aux Cerros Miñiques (5.910 m) et Miscanti (5.622 m). La palette est splendide : le bleu du ciel et des lacs, l'herbe jaune dans la terre ocre, les roches rouges et noires, la neige blanche des volcans. Seules traces de vie: des flamants roses, protégés par la Réserve nationale Los Flamencos.

Copiapó, région d'Atacama

L'un de ses sites les plus magiques de la région est le Parc national côtier Pan de Azúcar, orné de cactus et riche de sa faune marine, ainsi que le Parc Llanos de Challe, au Nord de Huasco. A voir également les somptueux paysages du Parc national Nevado de Tres Cruces et de la Laguna Verde.

Transports

Avion : plusieurs villes disposent d'un aéroport: Arica, Iquique, Calama, Antofagasta, Copiapó, toutes desservies depuis Santiago.

Route : la Panaméricaine (route n°5) traverse tout le Nord du Chili, passant par les principales villes.