Peindre au rouleau


Réussir sa peinture au rouleau demande quelques connaissances sur la préparation de son mur ; le choix du rouleau en fonction de la peinture ; l'application correcte d'une peinture. Mais c'est à la portée de tous.


étape 1

Peinture du mur ou du plafond : la préparation

Commencez par protéger le sol de votre pièce. Masquez à l'aide d'un adhésif les encadrements de portes, fenêtres, plinthes et la limite mur/plafond. Rebouchez avec un enduit spécifique les trous et fissures. Poncez à l'abrasif fin les aspérités. Lessivez votre mur avec un mélange eau/détergent.

étape 2

Choisir la peinture et le rouleau approprié

Si vous choisissez une laque, prenez un rouleau en mohair ou en mousse. Pour la peinture acrylique ou vinylique satinée ou mate, optez pour des rouleaux à poils longs. Pour une peinture acrylique, glycéro ou vinylique brillante, un rouleau en mousse conviendra parfaitement. Pour un crépi, choisissez un rouleau en nid d'abeille. Pour un plafond, un rouleau anti-goutte est recommandé.

étape 3

Peinture du mur : suivez la lumière

Croiser les passages
Croiser les passages
Commencez par rechampir les bords, les encadrements et les angles. Trempez votre rouleau dans la peinture. Essorez-le soigneusement sur la grille. Commencez la peinture du mur par un mur exposé à la lumière naturelle (fenêtre). Peignez en croisant par des mouvements horizontaux puis verticaux. Travaillez par carré d'1 mètre sur un mètre. Passez le rouleau à vide aux endroits des raccords. Lissez votre peinture avec le rouleau à vide également. Vous enlèverez ainsi le surplus et la peinture du mur sera lisse.

étape 4

Séchage et deuxième couche

Laissez sécher le temps indiqué sur votre peinture. Poncez légèrement si vous constatez des coulures, après séchage. A l'aide d'un pinceau fin, repassez sur les bordures et angles. Peignez votre seconde couche.