Poser des tuiles de ventilation sur sa toiture

Article mis à jour le 
Tout savoir sur l'aération des toitures
Tout savoir sur l'aération des toitures
Si l'isolation de la toiture est indispensable, son aération va permettre de préserver la longévité du revêtement ainsi que la qualité de l'air dans l'ensemble du bâtiment. En effet, sous un toit mal ventilé, de nombreux problèmes liés à l'humidité peuvent se développer, comme de la vapeur d'eau, des moisissures ou encore des champignons. Des inconvénients, qui risquent, à terme, d’endommager le toit et ses différents composants. 


Le rôle du vide sous-toit

La ventilation d'une toiture s'effectue grâce à un vide sous toit. Ce vide se situe généralement face à l'écran sous-toiture, sous les liteaux. Il permet :

  • de limiter la condensation d'eau dans la toiture ;

  • le séchage rapide du revêtement ;

  • d'éviter les dégâts du gel ;

  • d’éviter d'endommager la charpente, l'isolant, la couverture et les liteaux ;

  • d'évacuer la chaleur à l'extérieur lorsqu'il fait très chaud.

Poser des tuiles de ventilation

Plusieurs solutions existent pour ventiler le vide sous-toit, selon son type de toiture. Si vous optez pour des tuiles de ventilation et des chatières, il est important de bien disposer ces dernières en quinconce sur toute la surface du toit. Mais également de poser :

  • des contre-linteaux épais ;

  • des pare-vapeurs en continu.

Très harmonieuses, les chatières existent en zinc ou en terre cuite et se déclinent sous forme de triangle ou de demi-cercle. Elles sont munies d'une grille de protection.

Les cloisoirs luttent contre l'humidité

Si vous préférez la solution d'entrée et de sortie d'air au niveau de la gouttière, l'installation d'un closoir s'impose afin de maintenir l'étanchéité du faîtage et d’empêcher la formation d'humidité et le dépôt de poussières. Dans ce cas, deux critères doivent être respectés :

  • des entrées et des sorties disposées en quinconce ;

  • la taille de l'entrée d'air au minimum égale à celle de la sortie.

Présent sous forme de rouleau ou composé par une bande rigide, le closoir se pose sur le centre du toit et se fixe mécaniquement en son centre.

    Les règles de la pose d'une ventilation de toit sont fixées dans un document appelé DTU 40-211 mis à jour et en vigueur depuis avril 2015. Ce guide permet aux utilisateurs de poser leur tuiles en toute conformité.