Poser des plaques de cuisson 

Par : Tech and Co - pas a pas
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
Difficulté :

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur l'aménagement de la cuisine
poser plaques cuisson

Plaques de cuisson

L'encastrement de la plaque de cuisson implique de découper le plan de travail aux dimensions indiquées dans la notice de pose. L'opération est vraiment simple, mais attention à respecter les normes de raccordement en vigueur, qu'il s'agisse du gaz ou de l'électricité.


1

Précautions à prendre

Le support doit être fabriqué dans un matériau résistant à la chaleur, ce qui est en principe le cas des plans de cuisine du commerce en mélaminé, stratifié, résine de synthèse... Pour l'encastrement d'une plaque (ou table) de cuisson, une épaisseur minimale de 30 mm environ est généralement demandée.

Les possibilités d'encastrement au-dessus d'un quelconque appareil sont toujours précisées dans la notice. Elles se limitent le plus souvent à un four, mais certains modèles peuvent se placer au-dessus d'une machine à laver, d'un congélateur ou d'un réfrigérateur. Dans tous les cas, respectez les distances de sécurité (également indiquées) à ménager à l'arrière de l'appareil, au dessus, en dessous et sur les côtés.

Enfin, conformez-vous scrupuleusement aux conditions de raccordement à l'électricité ou au gaz (norme EN 30.1.1). Sachez aussi qu'un renouvellement d'air permanent (aérateur de fenêtre par exemple) est exigé dans une pièce comportant un appareil au gaz.

2

Préparer l'encastrement

Si la plaque s'encastre au-dessus d'un meuble bas (cas le plus fréquent), centrez-la dans la largeur du caisson. Tracez le contour de la découpe à l'équerre et à la règle, puis percez un trou de Ø 8 ou 10 mm à chaque angle du tracé pour engager la lame de votre scie sauteuse. Sciez lentement et bien droit d'un trou à l'autre. Maintenez la chute en fin de coupe pour éviter qu'elle ne s'arrache sous son propre poids et éclate les bords du plan.

3

Installer la plaque de cuisson

Les plaques de cuisson sont livrées avec un joint mousse auto-adhésif à poser sur l'envers avant l'encastrement. Retournez la plaque et commencez par dégraisser son pourtour à l'alcool à brûler. Ensuite, déroulez et appliquez le joint en retirant au fur et à mesure le papier protecteur.

Pressez bien le joint pour le faire adhérer au métal et découpez le surplus au cutter. Remettez la plaque à l'endroit puis, en la tenant à deux mains, encastrez-la dans la découpe et faites-la reposer doucement sur les bords. Pour la maintenir en place, vissez par en dessous les quatre métalliques destinées à la bloquer sous le plan.

NB : consultez aussi notre fiche Installer une hotte de cuisine.

4

Raccordement de votre plaque

Raccordement électrique

Une plaque tout électrique se branche sur une prise ou une sortie de câble de 32 A, placée à bonne hauteur derrière le meuble bas. Elle doit être alimentée par un circuit indépendant à trois conducteurs (Ph, N et T) de 6 mm2. La ligne doit être protégée au tableau par un disjoncteur divisionnaire de 32 A, lui-même couvert par un dispositif différentiel de 30 mA.

Raccordement au gaz

Un appareil fonctionnant au gaz naturel se raccorde sur un robinet de sécurité normalisé, au moyen d'un flexible métallique à embouts mécaniques ou vissables (norme NF D 36-121). Ce flexible doit rester accessible, pour vérification, sur toute sa longueur. Choisissez de préférence un modèle à durée de vie illimitée.

L'utilisation d'un tuyau souple en caoutchouc n'est plus autorisée que pour les appareils fonctionnant au gaz butane.

En optant pour une plaque mixte, vous êtes assuré(e) de pouvoir la faire fonctionner en cas de panne d'électricité ou d'une coupure intempestive du gaz de ville.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu