Pourquoi un film à la télévision est plus court qu’au cinéma

Article mis à jour le 
Eh oui : selon qu’un film soit projeté au cinéma ou diffusé à la télévision, sa durée n’est pas identique. Mais comment s’explique ce phénomène ?


Un film identique, deux durées distinces

Peut-être avez-vous un jour observé avec surprise que le film que vous visionniez à la télévision ne disposait pas de la même durée que son ersatz version cinéma. Première réaction : vous vous dites que la version diffusée n’est pas la même et a fait l’impasse sur un certain nombre de séquences présente dans la version originale. Pourtant, vous avez beau y réfléchir, vous ne voyez vraiment pas quelle partie du long métrage a bien pu être amputée. Pas étonnant, puisque rien ne manque.

24 images/seconde VS 25 images/seconde

Et pour cause : la réponse de ce phénomène étrange se cache  au niveau des contraintes technologiques inhérentes aux deux supports. Alors que les films sont tournés à la fréquence classique de 24 images par seconde et projetés en salles obscures dans les mêmes conditions, la télévision diffuse quant à elle à la fréquence de 25 images par seconde. Pourquoi ? Parce que la télévision doit composer avec les contraintes PAL/SECAM.

C’est pourquoi un film de 2 heures projeté au cinéma va durer en moyenne 1h54, lors de sa diffusion à la télévision française. Petite subtilité, toutefois, à la télévision américaine ou japonaise : ce dernier ne dépassera pas les 1h36, tout simplement parce que c’est la norme NTSC (30 images par seconde) qui fait loi là-bas.

Reste qu’à condition de disposer d’un téléviseur compatible, les films en Blu-Ray respectent pour leur part la fréquence 24 images par seconde.

 

Sources : cnet, lefigaro