Connaître la terre du jardin et réussir ses cultures

Par : Patricia Phillips - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les plantations au jardin
reconnaitre terre jardin

Comment reconnaître la terre de son jardin

La composition physique d'un sol diffère d'un jardin à l'autre. Sol argileux, sableux, calcaire ou humifère, il en existe quatre types, qui ne permettent pas à toutes les plantes de pousser avec autant de facilité. Mais on peut y travailler.


Quel est votre type de terre ?

Il existe quatre types de sols qu'il faudra amender (c'est-à-dire améliorer sa structure) ou traiter différemment afin d'obtenir une terre plus équilibrée pour vos plantations.

On trouve dans les jardineries des kits d'analyse indiquant avec précision la composition physique du terrain. Il est également possible de reconnaître un sol en l'observant et en le « testant ».

Malaxez une poignée de terre humide puis laissez la-tomber sur un sol dur :

  • si la motte s'agglomère et reste intacte après la chute, c'est une terre argileuse ;
  • si la motte ne s'agglomère pas et s'effrite, c'est une terre sableuse.


Prélevez à la bêche une tranche de terre :

  • si la tranche est de plus en plus blanche en profondeur, c'est une terre calcaire ;
  • si la tranche est très foncé grumeleuse et spongieuse, c'est une terre humifère.


À noter : aucune terre n'est totalement calcaire, argileuse, humifère ou sableuse. Il faut reconnaître sa composition dominante.

Sol argileux

Caractéristiques :

  • lourd ;
  • compact ;
  • collant.


Flore spontanée :

  • bouton d'or ;
  • pissenlit ;
  • liseron ;
  • graminées.


Avantages :

  • sol naturellement riche en éléments fertilisants ;
  • les plantes ne souffrent pas de la chaleur ni de la sécheresse l'été ;
  • retient bien l'eau et les engrais.


Inconvénients :

  • terre difficile à travailler. Trop sèche l'été et trop humide l'hiver ;
  • terre imperméable qui met du temps à se réchauffer au printemps ; ce qui entraîne des retards dans la végétation.


Comment améliorer la qualité de la terre :

  • bêchez avant l'hiver ;
  • ajoutez du sable, du fumier et du compost pour alléger la terre et faciliter le drainage.

Le sol sableux ou siliceux

Caractéristiques :

  • léger ;
  • perméable.


flore spontanée :

  • chiendent ;
  • bruyère.


Avantages :

  • sol vite réchauffé au printemps améliorant la précocité des cultures ;
  • très facile à travailler en toute saison ;
  • bien drainé.


Inconvénients :

  • pauvre en éléments fertilisants ;
  • ne retient pas l'eau et réclame des arrosages fréquents l'été ;
  • nécessite un entretien permanent.


Comment améliorer la qualité de la terre :

  • ajoutez des matières organiques type fumier ou compost en grande quantité ;
  • ajoutez des engrais riche en azote.

Le sol calcaire

Caractéristiques :

  • terre claire crayeuse et caillouteuse ;
  • compacte.


Flore spontanée :

  • le coquelicot ;
  • le bleuet ;
  • le chardon ;
  • le trèfle blanc.


Avantages :

  • sol perméable, généralement bien drainé ;
  • facile à travailler ;
  • favorise la décomposition des matières organiques.


Inconvénients :

  • perte rapide des réserves naturelles ;
  • sol alcalin qui ne retient pas le fer et provoque la chlorose ;
  • très sec l'été, boueux par temps de pluie.


Comment améliorer la qualité de la terre :

  • enrichissez le régulièrement à l'aide d'engrais complet et de fumures organiques ;
  • bêchez avant l'hiver.

Le sol humifère

Caractéristiques :

  • terre constituée principalement de matières organiques ;
  • légère et de couleur foncée.


Flore spontanée :

  • fougère ;
  • bruyère ;
  • mousse.


Avantages :

  • sol riche en humus (aliment indispensable pour de nombreuses plantes) ;
  • perméable mais retient bien l'eau ;
  • facile à travailler.


Inconvénients :

  • sol très acide ;
  • nécessite quelques fois un drainage très important.


Améliorants :

  • traiter le sol tous les deux ans avec de la chaux pour neutraliser l'acidité ;
  • ajoutez de la terre calcaire ou argileuse pour densifier le sol.
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr