Astronomie : tout savoir sur l’éclipse lunaire du 27 juillet 2018

Publié le 

Astronomie : tout savoir sur l’éclipse lunaire / iStock.com - Sjo
Astronomie : tout savoir sur l’éclipse lunaire / iStock.com - Sjo

Ce vendredi 27 juillet 2018 aura lieu une éclipse de Lune exceptionnelle ! D’une durée de 1h42, elle devient ainsi la plus longue éclipse lunaire du siècle. À cette occasion, rappelons ce qu’est une éclipse lunaire et quelles sont les précautions à prendre pour bien l’observer. Le point, également, sur l’éclipse de vendredi !

De quoi il s’agit

On parle d’éclipse de lune lorsque l’ombre de la Terre se projette sur la Lune. Ainsi, cette situation arrive lors de l’alignement du soleil, de la Terre et de la Lune. Par définition, une éclipse désigne l’interposition d’un corps céleste entre un astre et la source lumineuse. La Terre occulte alors le soleil. Les éclipses lunaires se produisent généralement entre une et deux fois dans l’année. Pour cela, la Lune doit être pleine, c’est-à-dire qu’elle doit se trouver juste derrière la Terre par rapport au soleil, donc être à son opposé. Si l’ombre de la Terre cache entièrement la Lune, on parle d’éclipse totale. La couleur exacte que prendra la Lune lors de l’éclipse est dure à déterminer à l’avance. Lorsque la Lune prend une teinte rougeâtre, on parle de Lune rousse. Plus elle s’avancera dans l’ombre de la Terre, plus elle prendra cette couleur. Il s’agit des rayons de soleil traversant l’atmosphère de la Terre qui seront déviés vers la Lune. L’intensité de la coloration de la Lune dépend majoritairement de l’état de l’atmosphère, qui absorbe ou dévie certains rayonnements.

Les précautions à prendre

À l’inverse d’une éclipse solaire, il ne faut pas prendre de précaution particulière lors d’une éclipse lunaire. Vous pouvez la regarder à l’œil nu sans courir de risques, ou même prendre des jumelles, même si vous ne verrez pas la Lune aussi bien que les touristes que SpaceX veut envoyer sur elle. Dans certains cas, celles-ci vous permettront d’observer le passage de l’éclipse partielle à l’éclipse totale et de visualiser la lune envahie par l’ombre. Pour bien voir l’éclipse, un ciel dégagé est nécessaire. Une prise de hauteur est aussi fortement recommandée afin de ne rater aucun instant de l’éclipse lunaire ! Placez-vous de telle sorte que vous n’ayez pas d’obstacle visuel tel qu’un bâtiment ou qu’une forêt.

L’éclipse lunaire du vendredi 27 juillet 2018

Ce vendredi 27 juillet 2018 se produira une éclipse exceptionnelle car il s’agira de l’éclipse de Lune la plus longue du siècle ! Elle durera 1h42, soit 103 minutes. Il s’agit là d’un phénomène astronomique qui a lieu tous les 100 ans ! Cette éclipse sera totale : toute la Lune sera dans l’ombre de la Terre. Cette éclipse lunaire se doublera d’une Lune de sang, signifiant que celle-ci prendra des couleurs rougeâtres. En Europe, le phénomène pourra être observé partiellement, tandis que l’est de l’Afrique et une partie de l’Asie – le Moyen-Orient – le verront entièrement. En France, l’éclipse ne sera pas visible avant 22h voire 22h30 bien que le phénomène d’éclipse totale débute à 21h29. Le début de l’éclipse commencera avant que la Lune ne se lève, nous ne verrons donc que la fin. Il faut regarder bas à l’horizon pour l’observer, plus précisément à l’horizon sud-est. Si cet axe n’est pas dégagé, n’espérez pas bien voir l’éclipse. Les résidents d’Espagne se rendront sûrement dans le Jardin d’Astronomie de l’Umbracle à Valence, où une session d’observation de l’éclipse aura lieu. Dans le Puy-de-Dôme aura lieu le premier festival Astr’Auvergne où des conférences se tiendront. L’éclipse sera bien évidemment observée. Vous pouvez sinon compter sur les 130 clubs d’astronomie de France, prêts à accueillir les amoureux de l’espace, en attendant que les voyages privés sur la Lune se mettent en place.

À cela s’ajoute la proximité de Mars que l’on pourra donc bien apercevoir et qui plus est, elle brillera vers minuit ! Celle que l’on surnomme la planète rouge prendra, durant cette soirée, une teinte légèrement orangée.

Pour ceux qui auront raté ce phénomène, vous pourrez observer la Lune disparaître totalement le 21 janvier 2019 et ce pendant 1h02. Sinon, consultez le calendrier astronomique 2018 pour contempler d'autres merveilles.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : loisirs