Beauté : connaissez-vous les extensions de cils ?

Publié le 

Beauté : connaissez-vous les extensions de cils ? / iStock.com - licsiren
Beauté : connaissez-vous les extensions de cils ? / iStock.com - licsiren

De nombreuses femmes recourent aux extensions de cils pour sublimer leur regard. Quelques informations sont à connaître avant d’envisager cette solution.

Pour certaines femmes, avoir des cils courts ou peu fournis est perçu comme un handicap. Heureusement, les extensions de cils constituent une solution pour résoudre ce problème.

Extensions de cils, qu’est-ce que c’est ?

Les extensions de cils sont comparables aux extensions de cheveux dans la mesure où la manœuvre consiste à ajouter des cils supplémentaires aux cils naturels. D’après Mari Lakspere, fondatrice de l’institut Les Cils de Marie, cette technique permet de rajeunir le regard. L’effet liftant obtenu séduirait de nombreuses clientes de 60 à 80 ans. À la différence des faux cils qui tiennent 24h, les extensions peuvent rester en place pendant 4 à 8 semaines.

La pose des cils synthétiques

La pose des cils synthétiques s’effectue dans un institut de beauté spécialisé. En effet, la manœuvre nécessite une certaine dextérité pour que les cils ne forment pas de paquets. L’esthéticienne utilise une colle naturelle pour fixer les brins de cils synthétiques aux cils naturels et non à la peau de la paupière. Il va sans dire que la pose des extensions n’est pas douloureuse, mais peut durer plus d'une heure. Leur longueur dépend des souhaits de la cliente et de l’état de ses cils naturels. Le coût varie de 70 à 200 € en fonction de l’institut de beauté choisi et du nombre de brins de cils synthétiques à poser.

L’entretien et l'utilisation de maquillage : quelques règles à connaître

Le principal avantage des extensions de cils est de gagner du temps le matin et de ne plus recourir au recourbe-cils. Bien entendu, il est possible de se maquiller les yeux et d’utiliser du mascara. Cependant, les spécialistes recommandent de ne pas le faire au cours des deux premières semaines suivant la pose et de ne pas se frotter énergiquement les yeux lors du démaquillage. Mari Lakspere conseille également de privilégier les démaquillants doux comme l’eau micellaire et d’éviter les corps gras à l’instar des huiles.

À noter

Si vous choisissez de vous faire poser des cils synthétiques, veillez à bien choisir votre esthéticienne. La colle utilisée doit en effet être naturelle et non dangereuse pour vos cils.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : conseils beauté