Confinement : comment entretenir votre coupe de cheveux ?

Publié le 

/iStock.com-robertprzybysz
/iStock.com-robertprzybysz

Délicats et capricieux, les cheveux ont besoin d’entretien. Si, habituellement, les salons de coiffure sont là pour ça, le confinement en a décidé autrement. Les déplacements à l’extérieur étant interdits sous peine d’amende et les coiffeurs étant tous fermés jusqu’à nouvel ordre, il revient à chacun de faire le nécessaire pour prendre soin de ses cheveux. Bien que certaines coupes et colorations soient particulièrement difficiles d’entretien, avoir les bons produits à disposition peut aider.

Plus d’école, plus de travail, plus de librairie, la mesure de confinement instaurée par l’Etat a entrainé la fermeture de tous les établissements autres que les magasins alimentaires. Les salons de coiffure ont ainsi subi le même sort et beaucoup paniquent à l’idée de perdre l’éclat de leur coloration ou la définition de leur coupe. Toutefois, ce ne sont pas les idées de soins maison faciles à réaliser qui manquent. Pour sauver sa coiffure de la négligence pendant le confinement, zoom sur des astuces pratiques délivrées par des expertes en la matière.

La frange, une coupe délicate

Tendance coiffure des 50’s, la frange, pour celles qui en ont une, aura largement le temps de pousser pendant le confinement. “La frange n’est pas facile à couper seule”, avertit Gianni Coppa, coiffeur professionnel à Paris. L’idée est de prendre son mal en patience pour éviter de finir comme ces vidéos tuto de frange ratée qui font le tour des réseaux sociaux. Toutefois, les plus impatientes peuvent prendre le risque en veillant à se munir de bons ciseaux et d’un peigne à dents fines pour maintenir la frange. La technique de coupe adoptée doit prendre en compte la nature des cheveux. Dans tous les cas, il faut éviter de couper tout droit et trop court au risque de la voir remonter après le shampoing. Par ailleurs, l’idéal est de prendre son temps et de couper sous le peigne par piquetage pour plus de légèreté.

Couper les pointes soi-même

Alors que la coupe au bol a fait son grand retour l’hiver dernier, la période de confinement, qui a débuté aussitôt, ne permet malheureusement pas de procéder à des changements de look majeurs. Comme tout le monde n’est pas forcément un professionnel de la coiffure, il est préférable, en l’absence d’un coiffeur, de se contenter de couper soigneusement les pointes desséchées. Ainsi, après avoir lavé et brossé ses cheveux, il faut pratiquer une raie au milieu et ramener les longueurs vers l’avant, le procédé pouvant poser problème à l’arrière de la tête. Il suffit ensuite de couper en piquetage.

Cheveux colorés : les racines qui repoussent ?

Qui dit teinture cheveu qui tient bon dit soin régulier et pointilleux, une chose que le confinement ne permet pas avec la fermeture des salons habituels. Entre temps, les cheveux repoussent et les racines commencent à se distinguer du reste de la chevelure. L’idéal serait de ne pas se risquer à une coloration maison. En attendant, ce ne sont pas les astuces pour camoufler les racines qui manquent. Par exemple, les sprays colorants de la même couleur suffisent pour effectuer des retouches temporaires. Autrement, la technique du mascara pour cheveux peut également servir de trompe-l’œil.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : Soins des cheveux