Conso : cannabis thérapeutique et produits dérivés désormais disponibles en France

Publié le 

Conso : cannabis thérapeutique et produits dérivés désormais disponibles en France / iStock.com - Nastasic
Conso : cannabis thérapeutique et produits dérivés désormais disponibles en France / iStock.com - Nastasic

Le cannabidiol a récemment fait son apparition dans le Nord, à Béthune et Annœullin. Il ne s’agit pas d’une drogue, mais d’un produit thérapeutique à base de CBD. À l’instar du THC, cette molécule provient du cannabis.

Deux commerçants du Nord, Eloïse Masselot et Anthony Salgado, ont décidé de reconvertir leur boutique de vêtements d’Annœullin en magasin de cannabis ! En fait, ils proposent désormais des produits faits à partir de cette plante et dont la vente est tout à fait légale. Le cannabidiol est en effet un dérivé à but thérapeutique. Ainsi, il n’a aucune chance d’apparaitre sur le site Merry Jane de Snoop Dogg !

Le cannabis s’invite dans le Nord !

Deux franchises Bestown Shop ont récemment ouvert leur porte à Béthune et à Annœullin. Inspirées par un magasin de Besançon, ces boutiques proposent des produits thérapeutiques faits à partir de cannabis. L’idée a germé dans l’esprit d’Éloïse Masselot et d’Anthony Salgado, des commerçants de la région. Avant cette expérience, ils étaient propriétaires d’un magasin de vêtements. Séduits par l’idée, ils se sont rendus sur place pour plus d’informations. Les vendeurs de produits thérapeutiques de Besançon ont ensuite participé à l’approvisionnement du stock, commandé en Suisse.

Cannabidiol

Comme son nom l’indique, le cannabidiol (CBD) est une molécule extraite du cannabis. Il fait encore débat dans le monde scientifique mais est couramment utilisé contre les douleurs chroniques. Comme le souligne Éloïse Masselot, “le cannabidiol ne soigne pas, mais, selon les doses, il peut servir en produit décontractant, notamment pour les troubles du sommeil ou certaines maladies comme la fibromyalgie, Parkinson ou l’arthrose”.

Le cannabidiol se vend le plus souvent sous forme d’huile à inhaler, de poudre, d’infusion ou de liquide à vapoter. Pour l’instant, les amateurs de ce cannabis light peuvent s’en donner à cœur joie, car la réglementation concernant ce genre de produit reste assez floue en France. Par ailleurs, il n’est pas encore utile de parler de leur consommation aux ados. Sur leur page Facebook, les distributeurs de ce produit évoquent leurs différentes vertus pour la santé. Cette substance permet notamment de réduire les tremblements des personnes atteintes de Parkinson et d’améliorer les fonctions pulmonaires des asthmatiques. De plus, elle soulage le glaucome, l’anxiété, l’arthrose et la douleur provoquée par certaines pathologies.

Cannabis sans THC        

En principe, le cannabidiol ne contient pas de THC (tétrahydrocannabinol), la molécule psychoactive du cannabis. De ce fait, ce produit ne peut pas être considéré comme une drogue. Logiquement, il n’est pas supposé affecter la mémoire ou le QI. Le CBD est par ailleurs un produit à très faible toxicité. Toutefois, sa consommation doit être surveillée de près comme l’explique le docteur Alain More, spécialiste en addictologie et en psychiatrie. Entre temps, la belle-sœur d’Éloïse Masselot a lancé une franchise dans le Sud, à Mandelieu.

Cet article a recueilli 5 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : Médecines douces