Devenir directeur de collection

Publié le 

Devenir directeur de collection / Istock.com - AleksandarGeorgiev
Devenir directeur de collection / Istock.com - AleksandarGeorgiev

Le monde de la mode est fascinant vu de l’extérieur. À l’intérieur, c’est tout une chaîne de système complexe qui est mis en œuvre pour sortir les meilleures tendances qui définiront la saison. Il en est de même dans le mode de l’édition qui doit sans cesse se renouveler pour maintenir l’attention du public. Au bout de cette chaîne se tient le directeur de collection. Chargé d’appréhender le marché pour trouver les meilleures idées, il contrôle l’intégralité d’une collection, de la création à la sortie.

Alors que les consommateurs ne voient que les produits finis, le secteur de la mode et de l’édition sont en réalité bien plus complexes qu’il n’y parait. Ce qui est perçu comme produits finaux consommables est le résultat du travail du directeur de collection et de son équipe. Passionné par les métiers d’encadrement et à haute responsabilité ? Le poste de directeur de collection est parfait. Décryptage.

Directeur de collection : en quoi cela consiste ?

Aussi appelé “responsable éditorial” dans le milieu de l’édition ou encore “directeur du style” dans la sphère de la mode, le directeur de collection est la personne chargée de diriger la production d’une nouvelle collection de A à Z. Pour cela, il travaille en étroite collaboration avec les branches Marketing et communication de la boîte. Dans un premier temps, sa tâche consiste à cerner le marché. Il est attendu de lui de repérer les nouvelles tendances à porter comme ceux qui ont été révélés lors de la fashion Week parisienne 2018, de nouveaux contenus à publier, en somme, les meilleures idées. Il doit également connaître le goût des consommateurs ainsi que leur comportement lors de la définition de la nouvelle collection. Concrètement, ce métier s’exerce dans le milieu de l’habillement, du design, mais aussi dans un bureau d’étude ou d’édition.

Les qualités attendues

Face au travail qui l’attend, un directeur de collection se doit d’être quelqu’un de rigoureusement organisé. Il s’agit essentiellement d’un poste d’encadrement qui requiert un grand sens de la responsabilité. Pour mettre sur pied une collection à la pointe de la tendance ou encore un numéro de magazine attrayant, la personne occupant cette place doit faire preuve d’inventivité et d’un esprit d’analyse à toute épreuve. En outre, un bon sens du relationnel est un grand atout. En effet, devant manager toute une équipe pour l’exécution de son plan, le directeur de collection doit parfaitement maîtriser l’art de la communication, à la manière d’un bon coach, ainsi que celui de la négociation.

Les études à suivre et diplômes à obtenir

Pour devenir un bon directeur de collection, un diplôme délivré par une école spécialisée est requis. Dans le domaine de l’édition, une formation bac+5 avec option numérique ou multimédia est primordiale pour occuper ce poste. Pour un directeur de collection dans le secteur de l’habillement, il est possible de passer par une école de stylisme ou de design. Néanmoins, des compétences en management et marketing sont également exigées. Ainsi, un diplôme de Management et Marketing de la Mode et du Design, niveau master, après une licence en AES ou en gestion est un des meilleurs moyens d’y accéder. Côté salaire, ce poste pourrait bien faire partie des métiers les mieux rémunérés avec en moyenne 4 500 € par mois.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : fiches métiers