Emploi : embellie pour le privé en 2016

Publié le 

Emploi : embellie pour le privé en 2016 / iStock.com - Xavierarnau
Emploi : embellie pour le privé en 2016 / iStock.com - Xavierarnau

Ces dernières années, les mots « crise », « suppressions de postes » ou encore « chômage » ont souvent été au centre de l'actualité. Mais aujourd'hui, les nouvelles sont plutôt rassurantes. En effet, comme l'attestent les nombres définitifs publiés par l'Institut national de la statistique et des études économiques – Insee - le 9 mars 2017, de nombreux emplois ont été créés dans le secteur privé en 2016. Une bonne nouvelle !

Créations d'emplois dans le privé en 2016 : deux fois plus qu'en 2015

En 2016, pas moins de 187 200 emplois ont été créés dans le secteur privé. C'est près de deux fois plus que l'année précédente puisqu'en 2015, 100 000 postes avaient été créés. Après trois années compliquées, 2015 et 2016 donnent de l'espoir.

En outre, les nombres de 2016 sont synonymes de record. En effet, le secteur privé n'avait pas créé autant de postes depuis 2007, soit presque 10 ans.

Des nombres qui font (presque) oublier la crise de 2008

Selon Michel Sapin, ministre de l'Économie et des Finances, « Avec 300 000 emplois privés créés en moins de deux ans, notre action aura permis d'effacer déjà la moitié des destructions d'emplois occasionnées par la crise de 2008 ».

Rappelons en effet que l'année 2008 avait été particulièrement difficile, notamment pour le monde du travail puisque de nombreux postes avaient été supprimés et ce, dans divers secteurs.

Recul du taux de chômage et hausse de l'intérim

En plus de ces nombreuses créations d'emplois, l'Insee a constaté un recul du taux de chômage en 2016. Au quatrième trimestre, 9,7 % de la population active était au chômage contre 9,9 % un an plus tôt (en France métropolitaine).

Notons parallèlement que si autant de postes ont été créés dans le privé, c'est en grande partie grâce à l'intérim. Ainsi, les effectifs intérimaires ont augmenté de 12 % en 2016, soit 70 200 emplois en plus.

Le tertiaire, un secteur qui se porte bien

Dans le secteur tertiaire, les choses se passent plutôt bien aussi. En une année, un peu moins de 2 % d'emplois supplémentaires ont été créés.

En 2016, le secteur tertiaire comptait ainsi 222 900 emplois, un nombre qui, pour beaucoup, est aussi encourageant que rassurant.

L'industrie et la construction, des secteurs qui souffrent

Malheureusement, l'enquête de l'Insee n'apporte pas que des bonnes nouvelles. Ainsi, dans l'industrie, ce sont près de 25 000 emplois qui ont été supprimés.

Il est à noter que l'industrie est un secteur en souffrance depuis de nombreuses années. D'ailleurs, depuis 2001, il n'a jamais été en situation de créations nettes d'emplois.

Dans la construction, les suppressions de postes sont moins nombreuses mais tout de même importantes : 10 800 emplois ont ainsi été supprimés l'année dernière.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : recherche d'emploi