En direct des USA : la farine de café, un superaliment !

Publié le 

En direct des USA : la farine de café, un superaliment ! iStock.com - Rodrigobark
En direct des USA : la farine de café, un superaliment ! iStock.com - Rodrigobark

Sans gluten, healthy et écologique, la farine de café est sur le point d’envahir les cuisines françaises. Fait à partir de la “cerise” enveloppant la graine de café, ce produit a vu le jour aux États-Unis et provient de l’agriculture durable. Il s’impose par ailleurs comme un superaliment aux multiples vertus.

La farine de café est le nouveau produit de prédilection des pâtissiers américains. Ce superaliment peut être incorporé dans les pâtes à gâteaux ou toute autre préparation à base de farine. De plus, il renferme une myriade de vertus nutritionnelles et permet de réduire le gaspillage en recyclant la “cerise” du café.

Genèse d’une farine atypique

La farine de café a été découverte par Dan Belliveau, un ancien employé de l’enseigne américaine Starbucks. Il a notamment été préoccupé par le gâchis causé par l’extraction de la fève du café. En effet, elle est obtenue à partir d’une cerise renfermant un noyau. Ce dernier contient la fève nécessaire à la préparation de la boisson. Une fois l’extraction terminée, la pulpe est habituellement jetée.

Dan Belliveau a ainsi eu l’idée d’utiliser les restes de la cerise du café en 2012. Pour fabriquer cette célèbre farine, il a séché à faible température la peau et la chair du fruit du caféier. Il les a ensuite broyées pour les réduire en poudre et obtenir une mouture aux multiples vertus.

Superaliment surprenant

Selon de nombreuses sources, la farine de café contient nettement plus de fer que les épinards, davantage de fibres que les farines complètes, moins de matière grasse que la farine de coco, plus d’antioxydants que des fruits comme la grenade, plus de potassium que la banane et davantage de protéines que le chou Kale. Elle est sans gluten, faisant ainsi le bonheur des personnes qui en sont allergiques.

Côté saveur, la farine de café n’a presque aucun goût, légèrement acide pour les papilles les plus sensibles. Sa teneur en caféine est très faible et elle ne dégage pas les parfums propres à la boisson très prisée des Américains. Pour son usage en cuisine, la marque Coffee-Flour conseille aux personnes intéressées de remplacer progressivement la farine traditionnelle par ce produit. Il est conseillé de commencer à 10% avant de substituer petit à petit la farine de café à la mouture habituelle pour se familiariser avec sa consistance atypique. De plus, elle requiert une hydratation plus importante que les autres types de farine.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : bien manger