Environnement : les éoliennes contribuent au réchauffement climatique

Publié le 

Environnement : les éoliennes contribuent au réchauffement climatique / iStock.com - Mimadeo
Environnement : les éoliennes contribuent au réchauffement climatique / iStock.com - Mimadeo

Les résultats d'une étude menée par des scientifiques de Harvard sont pour le moins surprenants. En effet, il apparaît que les éoliennes favorisent le réchauffement climatique. Qu'en est-il réellement ?

Si les éoliennes sont censées contribuer à la protection de la planète, elles favorisent l'effet inverse. Ce sont les résultats mis en avant par des chercheurs américains. Voici les autres risques liés à l'utilisation des éoliennes.

Des résultats inattendus

Le monde commence petit à petit à migrer vers les énergies renouvelables et les énergies limitées en carbone. Cependant, elles ne sont pas sans impact sur notre environnement. C'est dans le but d'élucider ce problème que deux chercheurs de Harvard ont mené l'enquête sur les éoliennes aux États-Unis. L'implantation de ces structures conduit au réchauffement de la température au sol : 0,54 °C sur leurs lieux d'implantation et 0,24 °C dans le reste du pays. La nuit, cette hausse de la température peut grimper jusqu'à 1,5 °C. Ces chiffres inattendus sont validés par des observations satellites. Si l'éolienne est préférable au charbon, elle n'est pas exempt d'effets pervers. Toutefois, David Keith, professeur à Harvard, souligne que ces chiffres ne doivent pas être interprétés comme une critique radicale de l'énergie éolienne. Dans les dix prochaines années, cette énergie renouvelable impactera davantage le climat que ne le feraient le gaz et le charbon. Au-delà de ce laps de temps, cet impact va diminuer. Dans cette perspective, éolienne ou panneau solaire ?

Comment cela est-il possible ?

En brassant l'atmosphère, les hélices des éoliennes font redescendre l'air chaud qui augmentera la température au sol. Cette hausse est heureusement localisée et ne concerne pas le réchauffement climatique qui résulte de l'accroissement de l'effet de serre. De plus, ces structures ne font que brasser l'air et ne provoquent pas de chaleur supplémentaire. À ce titre, la planète n'est pas réchauffée dans son ensemble. Dans les faits, les recherches menées par ces scientifiques américains montrent simplement qu'il faut connaître tous les aspects positifs et négatifs des différentes technologies renouvelables, et ce, tant sur le plan local que global. Par exemple, il faut éviter d'installer une ferme éolienne dans une zone où la faune est très sensible aux élévations de température. Il serait aussi prudent de ne pas en installer sur les plages labellisées Pavillon bleu.

Les effets sur la végétation

En réduisant la vitesse des vents, les éoliennes modifient les interactions entre la terre et l'air. Cela augmentera les précipitations et favorisera le développement de la végétation. L'effet est identique avec les panneaux solaires. Ils sont plus sombres que le sable et l'énergie solaire réfléchie vers le ciel est moindre, provoquant ainsi la hausse de la température au sol. Ici aussi, les précipitations augmenteront, et par la même occasion, la végétation aux alentours.