Feux de forêt : 5 conseils impératifs à suivre

Publié le 

Feux de forêt : 5 conseils impératifs à suivre / iStock.com - visualspace
Feux de forêt : 5 conseils impératifs à suivre / iStock.com - visualspace

Vous comptez passer quelques jours en forêt cet été ? Une envie soudaine de vous ressourcer à la belle étoile ou d’observer des animaux ? Quelle belle idée ! Mais pour que tout se passe bien et que votre séjour se fasse dans le respect des règles et de la nature, suivez ces 5 conseils primordiaux !

1) Aucun mégot dans la nature

Avis aux fumeurs, ne jetez pas votre mégot, ennemi public numéro 1, dans la nature ! Question de civilité, vous devriez ne jamais le jeter même en ville, mais en forêt, c’est absolument exclu. Le mégot de cigarette est extrêmement dangereux dans ce milieu et est à l’origine de nombreux départs de feu. En effet, un incendie  sur deux est dû à la négligence, selon les Services de la prévention des feux de forêt. Rien qu’en 2017, près de 3 000 feux ont été déclenchés. Ajoutons à cela la sécheresse qui progresse ! Ainsi, il est interdit de fumer en forêt toute l’année. Ce geste est en effet passible d’une amende de 135 €. Réfléchissez à deux fois avant d’allumer une cigarette !

2) Tenez vos grillades à distance

Avant de vouloir faire un barbecue, regardez à quelle distance vous vous trouvez de la végétation alentour. En effet, si vous vous trouvez à moins de 200 m de la lisière, vous pouvez faire une croix sur vos saucisses grillées ! Vous l’aurez compris, le barbecue est strictement interdit en forêt, tout comme le fait d’allumer un feu. Le code forestier, et plus précisément l’article L131-1, interdit ces pratiques qui sont passibles, une fois de plus,  d’une amende de 135 €.

3) Zone protégée : feu de camp prohibé

Une zone protégée signifie entre autres qu’il faut, dans ces espaces, maintenir les sols protégés contre les risques d’incendie. Les écosystèmes sont menacés, donc la protection est amplifiée. Ainsi, il est dangereux de faire du feu à proximité d’une forêt ou dans la forêt même. Faire un feu de camp en forêt vous expose aussi à une amende de 135 € !

4) Débroussaillez autour de votre maison

Le code forestier indique qu’autour des zones protégées, sur 200 m, le débroussaillage complet doit obligatoirement être fait. En effet, dans les zones exposées à un risque d’incendie, des règles spécifiques sont établies par la loi. Préférez jeter vos déchets végétaux sans les brûler, et débroussaillez votre terrain ! Le débroussaillage consiste en l’élimination de branchages, d’herbes, ou en l’élagage d’arbres ou d’arbustes. Il faut ainsi réduire tout risque d’incendie et donc éliminer les matières végétales qui sont susceptibles de prendre feu. Des territoires où le débroussaillage est obligatoire sont ainsi définis par les autorités. N’hésitez pas à contacter votre mairie pour savoir si vous vous situez dans un territoire où le débroussaillage est obligatoire et, si oui, dans quel périmètre. Si vous ne le réalisez pas, vous vous exposez à une amende administrative pouvant aller jusqu’à 30 € par m² non débroussaillé.

5) Bouteille en verre abandonnée = danger

Faites attention à ne pas laisser vos déchets en forêt, surtout les bouteilles en verre ! En effet, le soleil traversant le verre peut créer un effet loupe, à l’origine d’un départ de feu potentiel. Eh oui, une bouteille en verre peut déclencher un incident : raison de plus pour ne pas polluer !

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : plein airnature