Grosse panne chez WhatsApp

Publié le 

panne whatsapp
panne whatsapp

Le géant de l’Internet Meta, anciennement Facebook, possède trois des plus grands réseaux sociaux et plateformes de messagerie utilisés dans le monde entier. La puissance incontestée de Meta est un fait avéré, tout comme l’est visiblement la récurrence des grosses pannes qui affectent ses services. En effet, la messagerie instantanée WhatsApp, propriété du groupe Meta, n’est pas épargnée par des pannes d’envergure mondiale.

La liste des pannes chez Meta s’allonge une fois encore. Cette fois-ci, c’est au tour de WhatsApp, l’application de messagerie instantanée du géant de l’Internet, d’en faire les frais. Zoom sur les détails.

Une énième panne chez Meta, WhatsApp à nouveau victime

Les utilisateurs d’Instagram, de Facebook et de WhatsApp, toutes des applications du groupe Meta de Marc Zuckerberg, ne peuvent pas dire qu’ils ne sont pas habitués aux pannes de ces services. En effet, le problème survenu le 25 octobre 2022 sur la plateforme WhatsApp est loin d’être le premier du genre.

Dans la matinée du 25 octobre, les fervents utilisateurs de l’application de messagerie ont été surpris par l’envoi impossible de leur message. Les contenus sur WhatsApp ne prennent habituellement qu’une milliseconde à arriver à bon port. Qu’ils mettent autant de temps à partir en affichant un symbole de chargement à côté de la mention “Connexion” ne pouvaient donc signifier qu’une chose : une panne de WhatsApp. Très vite, les utilisateurs qui ont remarqué la panne ont afflué sur Twitter pour faire part de leur frustration. Le hashtag #whatsappdown a vite fait le tour du réseau social. Il figure d’ailleurs dans la liste des tendances en raison des nombreuses plaintes émises par les utilisateurs.

Deux heures dans le flou

Pendant deux heures, toutes les applications WhatsApp, qu’elles soient sur iOS, Android ou Windows, ont été déconnectées des serveurs. Les messages ne partant pas, par conséquent, personne n’en recevait. Les signalements de la panne par les utilisateurs de la messagerie ont continué à pleuvoir sur Internet, tant sur Twitter que sur DownDetector.com, un site web qui traque les pannes sur Internet.

La panne était vraisemblablement d’envergure mondiale. En effet, des internautes issus des quatre coins du monde ont confirmé, les uns après les autres, ne pas avoir accès au service de messagerie, tant en Asie, qu’en Europe ou aux États-Unis. En tout, la panne géante de l’application WhatsApp en date du 25 octobre a duré deux longues heures.

Meta a présenté ses excuses pour la gêne occasionnée

Pour rassurer les utilisateurs de WhatsApp face à cette panne géante, Meta s’est exprimé le jour même à travers un des porte-paroles du groupe. Le géant d’Internet a alors affirmé avoir pris conscience de la panne générale et avoir fait le nécessaire pour restaurer le service dans les plus brefs délais. Deux heures se sont écoulées avant que WhatsApp n’ait à nouveau été accessible. La nouvelle a été annoncée dans un communiqué du groupe, accompagnée de mots d’excuse pour la gêne occasionnée. Cependant, Meta est encore loin d’être sorti d’affaire. Actuellement, Instagram, “l’appli de rencontre” de Meta, fait également l’objet d’un bug qui supprime de façon hasardeuse des comptes d’utilisateurs.

Les catégories relatives à cet article : gestion

Mots clés :applicationréseau professionnelréseaux sociauxsmartphone