La biodiversité au programme du nouvel Agenda du jardinier bio

Publié le 

La biodiversité au programme du nouvel Agenda du jardinier bio / iStock.com - feellife
La biodiversité au programme du nouvel Agenda du jardinier bio / iStock.com - feellife

En 2018, les jardiniers vont pouvoir étendre leurs cultures à de nouvelles espèces grâce à la 37e édition de l’Agenda du jardinier bio. Chou Beurré de Jalhay, aubergine Violette de Barbentane et autres melons Vieille France sortent enfin de leur réserve pour investir les potagers.

Spécialisé dans le jardinage, maraîcher et formateur au Potager du Roi à Versailles, Xavier Mathias est l’auteur de ce nouvel agenda plein d’humour. Rencontre avec un jardinier de choc.

Un large choix d’espèces

 Pratique.fr : En quoi l’Agenda du jardinier 2018 diffère-t-il des années précédentes ?

Xavier Mathias : A l’exception du calendrier lunaire qui constitue un outil précieux pour le jardinage, les agendas changent chaque année au rythme de leurs auteurs. Celui-ci comporte pour chaque mois une gazette destinée à faire découvrir des légumes oubliés depuis longtemps. Pour ce faire, j’ai misé sur l’humour car l’univers du bio n’est pas triste. Il est tout à fait possible de réaliser sérieusement ses plantations, d’affirmer ses méthodes sans toutefois se prendre au sérieux.

Pratique.fr : Pourquoi avoir choisi le thème de la biodiversité ? Est-elle menacée ?

Xavier Mathias : Non, jamais les jardiniers n’ont eu autant d’espèces à leur disposition. C’est l’un des avantages de la mondialisation : pouvoir disposer d’informations et de semences en provenance de toute la planète. Mais les professionnels, soumis aux contraintes économiques peinent à fournir une offre variée. Il n’y a qu’à regarder les étalages de supermarchés, les variétés sont extrêmement réduites. Pour trouver du choix et se rendre compte de la biodiversité, il faut aller sur les marchés paysans.

Pratique.fr : Comment l’ouvrage est-il constitué pour aider les jardiniers ?

Xavier Mathias : L’agenda est structuré de façon mensuelle afin de rappeler aux pros comme aux amateurs les principales tâches à réaliser. Le focus met l’accent sur les variétés à découvrir. Un carnet d’adresses et de liens complète les textes et permet de trouver toutes les graines, les outils et les accessoires nécessaires au potager.

Pratique.fr : Quelles sont les dates-clés ?

Xavier Mathias : Je dirais la période située entre le 1er juillet et le 15 août. Elle est essentielle pour le potager car c’est le moment de planter les espèces qui vont permettre de se nourrir pendant l’hiver.

A la découverte des espèces oubliées

Inconnues des novices, ces variétés de fruits et de légumes sont pourtant savoureuses :

  • La fraise Surprise des Halles : de taille moyenne, elle peut mûrir tôt et être très savoureuse.
  • Le melon Vieille France : il se cultive sans taille et peut donner des résultats forts honorables.
  • La chicorée Grosse Pancalière : amère comme il se doit, celle-ci résiste bien au froid.
  • Le chou palmier Noir de Toscane : beau, bon, résistant, il a été remis à jour par les Américains.
  • La carotte Blanche de Küttingen : à peine sucrée mais fondante, son parfum de carotène reste discret.
  • L’aubergine Violette de Barbentane : elle peut pousser hors du midi de la France… Un exploit !