Les 5 astuces pour cuisiner sans matières grasses

Publié le 

Les 5 astuces pour cuisiner sans matières grasses / iStock.com - alle12
Les 5 astuces pour cuisiner sans matières grasses / iStock.com - alle12

Pour certains la cuisine ne peut se réaliser sans beurre, sans huile ou encore sans crème au risque d’obtenir des plats moins gouteux. Toutefois, la consommation de matières grasses en trop grande quantité peut avoir des conséquences sur notre santé. Il est alors conseillé d’adopter une alimentation plus saine en limitant la matière grasse dans vos assiettes. Comment arriver à une belle cuisson sans beurre ni huile ? Peut-on cuisiner sans matière grasse tout en maintenant les saveurs ? Voici 5 astuces pour cuisiner sans matières grasses.

Cuisson au four et au barbecue

Pas d’inquiétude ! Cuire vos aliments sans matières grasses ne les empêchera pas d’être bien grillés et de garder leur tendresse. En effet, pour la viande et le poisson, la meilleure solution est d’opter pour une cuisson au four ou au barbecue. En plus de s’effectuer sans huile et sans beurre, elle permet d’évacuer les graisses contenues dans certains aliments gras comme la dinde, le saumon ou encore le porc.

Pour une cuisson au four, l’essentiel est de bien le préchauffer pour que votre viande ou votre poisson soit immédiatement saisi et colore rapidement. Si vous n’êtes pas satisfait de votre coloration, mettez votre four en position grill durant quelques minutes. Pour obtenir des aliments bien moelleux, n’hésitez pas à les arroser régulièrement de leur jus de cuisson, de bouillon ou d’un peu d’eau.

Quant au barbecue, il est la star de nos repas estivaux. Il est idéal pour conserver les saveurs tout en ajoutant un petit goût fumé à nos aliments. Dites adieu aux matières grasses et laissez place au gros sel et aux marinades à base de miel, de moutarde et d’herbes aromatiques. Attention toutefois, le barbecue est peu recommandé pour les légumes.

Cuisson au wok

Le wok est un véritable allié minceur ! Grâce à sa fabrication en céramique, cuire vos aliments au wok ne demande qu’un minimum de matière grasse voire aucune. Sa forme en demi-sphère permet de répartir la chaleur uniformément pour une cuisson homogène de vos aliments que vous pouvez faire frire, sauter ou simplement réchauffer.

Profitez-en pour vous inspirer des recettes asiatiques qui présentent l’avantage d’utiliser très peu de graisses. Remplacez le beurre et l’huile par de la sauce soja, d’huître ou Nuoc-mâm qui caramélise vos ingrédients et les enrobe d’une couche sucrée.

Cuisson et sauce au vin

Bien que le vin comporte des calories, environ 88, il est toutefois bien moins gras de l’utiliser comme mode de cuisson ou comme sauce. En effet, les sauces à base de crème ou de beurre sont généralement les plus onctueuses mais aussi les plus caloriques.

La cuisson au vin rouge est idéale pour faire mijoter longuement vos viandes et les rendre extrêmement tendres comme l’illustrent les recettes françaises traditionnelles du Coq au vin et du Bœuf Bourguignon. Pour cela, il vous suffit de recouvrir intégralement vos morceaux de viande et de laisser cuire à feu doux. L’alcool contenu dans le vin va s’évaporer pour laisser place à une sauce douçâtre. Vous souhaitez des recettes encore plus légères ? Les cuissons à la bière et au champagne sont aussi une solution.

Quant au vin blanc, il est le premier de sa catégorie si vous souhaitez déglacer vos légumes, vos viandes et surtout  vos poissons.    

Assaisonner avec des épices

Outre les sauces et les cuissons, l’assaisonnement peut être le moyen de booster les saveurs de vos plats quand vous retirez les matières grasses. À l’instar du sel et du poivre, les épices rehaussent le goût et subliment les préparations les plus simples. Paprika, curry, noix de muscade, cannelle, il existe une multitude de possibilités qui vous feront voyager dans le monde entier.

Certaines épices ont également un effet bénéfique sur notre corps qu’il est important de prendre en compte. Elles peuvent réguler le système digestif, permettre de brûler des calories ou encore de réduire les inflammations.

Les herbes aromatiques

Tout comme les épices, les herbes aromatiques parfument vos plats sans impact sur votre ligne. Optez pour du goût à 0% ! Si vos plats vous semblent fades sans matières grasses, les herbes aromatiques associées aux bons aliments peuvent être une explosion de saveurs. Pour le poisson, l’estragon et l’aneth se marient à la perfection sur un carpaccio ou une papillote. Pour la viande rouge, le thym et le romarin vous plonge dans la cuisine méditerranéenne. Quant aux légumes, rien de mieux qu’un peu de persil ou de coriandre.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : astuces en cuisine