Motivation : et si vous adoptiez la technique du pomodoro ?

Publié le 

Motivation : et si vous adoptiez la technique du pomodoro ? / iStock.com - aroax
Motivation : et si vous adoptiez la technique du pomodoro ? / iStock.com - aroax

La méthode Pomodoro consiste à organiser son temps de travail en prévoyant de courtes pauses pour optimiser sa concentration. Elle est souvent conseillée aux étudiants durant la période de révision. Cette technique est également présentée comme une solution efficace contre la procrastination. Tour d’horizon…

La méthode “Pomodoro” a été inventée par un étudiant italien dans les années 80 pour optimiser sa productivité personnelle. Elle incite l’individu à se concentrer sur une tâche à la fois et permet ainsi de lutter contre la procrastination. Cette technique connait actuellement un regain d’intérêt dans le monde de l’entreprise pour améliorer l’efficacité des employés.

Comment ça marche ?

En règle générale, une personne ne peut être productive en s’efforçant de se concentrer sur plusieurs tâches toute la journée et sans faire de pauses. Partant de ce constat, Francesco Cirillo a créé la méthode “Pomodoro” dans les années 80. Littéralement, ce terme signifie “tomate”, en référence à la forme d’un minuteur de cuisine très répandu à l’époque. L’Italien se servait en effet de cet outil pour gérer son temps de travail tout au long de sa vie d’étudiant.

Le principe est assez simple. Il s’agit de se focaliser sur une seule tâche pendant une session de 25 minutes et de prendre ensuite une pause de 5 minutes. L’opération est répétée quatre fois avant de s’accorder un temps de repos plus long d’environ 15 minutes. Cette technique requiert un minuteur et un minimum de discipline pour ne pas se laisser happer par une quelconque distraction entre les sessions.

La méthode “Pomodoro” : pour qui ?

La méthode “Pomodoro” est particulièrement efficace pour les travailleurs facilement distraits et rencontrant des difficultés à se focaliser longtemps sur une tâche. Elle permet également d’éviter la procrastination en raison de l’existence d’un planning à respecter. En effet, l’individu doit organiser au préalable sa journée pour répartir les tâches à effectuer durant son temps de travail.

Depuis son apparition, cette technique est souvent conseillée aux étudiants et aux personnes travaillant chez elles. Elle aide en effet à rester concentré à 100% sur son travail sans se laisser distraire par les évènements extérieurs ou l’environnement familial. De plus, l’individu sera plus motivé en ayant l’impression d’avancer concrètement après chaque session.

Cet article a recueilli 5 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : vie du salarié