Permaculture : laissez faire la Nature

Publié le 

Permaculture : laissez faire la Nature / iStock.com - NataliaCatalina
Permaculture : laissez faire la Nature / iStock.com - NataliaCatalina

Apparue dans les années 1970 en Australie à l’initiative de David Holmgren et de Bill Molisson, la permaculture s’inspire de la nature. D’après ses défenseurs, des écosystèmes favorisant le développement harmonieux et durable de toute forme de vie sont créés naturellement depuis des millions d’années.

Afin d’éviter l’utilisation de plus en plus intensive des engrais chimiques et des pesticides, certains agriculteurs proposent de s’inspirer de la nature pour une agriculture durable et respectueuse de l'environnement. Cette solution serait la plus adaptée pour préserver la planète.

L’agriculture au naturel

La permaculture préconise de créer des installations harmonieuses semblables aux écosystèmes naturels. Elle repose sur les principes selon lesquels l’agriculture devrait prendre soin des hommes et de la terre tout en favorisant le partage équitable des ressources. L' objectif serait de limiter le travail nécessaire et l’énergie consommée en créant des interactions entre tous les êtres vivants. Ainsi, les déchets des uns pourraient être utiles aux autres. Dans un jardin par exemple, il s’agirait d’exploiter les capacités naturelles des plantes et des organismes vivant dans le sol pour créer de l’humus.

Une agriculture durable et résiliente

D’après ses défenseurs, la permaculture offrirait un cadre évolutif permettant l’intégration de bonnes pratiques issues des traditions et des avancées scientifiques. Elle serait adaptée aux petites surfaces en privilégiant la maîtrise du fonctionnement du vivant à la technologie. La permaculture ne serait donc pas une technique de jardinage, mais plutôt un concept consistant à créer un environnement harmonieux, durable et productif. La notion de durabilité viendrait du fait que cette pratique préserve la fertilité du sol, contrairement à l’agriculture intensive qui l’appauvrit avec l’utilisation abusive d’engrais et de pesticides. L’objectif de la permaculture n’est pas d’être rentable, mais de gagner en autonomie.

Initiez-vous à la permaculture en apprenant à fabriquer un lombricompostteur en vidéo avec Pratiks !

 


Comment faire un lombricomposteur par Pratiks

Cet article a recueilli 3 avis. 67% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : bien manger