Santé : un oeil bionique en 3D pourrait redonner la vue aux aveugles

Publié le 

Santé : un oeil bionique en 3D pourrait redonner la vue aux aveugles / iStok.com - Petrovich9
Santé : un oeil bionique en 3D pourrait redonner la vue aux aveugles / iStok.com - Petrovich9

L'impression 3D est une véritable révolution. Elle permet de créer un grand nombre d'objets et le dernière en date est un œil bionique permettant aux aveugles ainsi qu'aux malvoyants de recouvrer la vue.

Alors que l'impression 3D ne fait que progresser, comme le démontre l'impression en 3D d'une voiture, l'œil bionique mis au point par des chercheurs de l'Université du Minnesota à partir de cette technique représente un véritable espoir pour ceux qui ont des problèmes oculaires. Cette avancée est toutefois encore au stade de prototype.

Un œil bionique d'un nouveau genre

S'il relevait essentiellement de la science-fiction, l'œil bionique est en passe de devenir une réalité. En effet, l'équipe du Pr Michael McAlpine a réussi à mettre au point une prothèse oculaire en utilisant une imprimante 3D. Ce chercheur en ingénierie mécanique affirme qu'une avancée importante a été réalisée en matière d'œil bionique. Cela ne relève plus de la science-fiction mais de la réalité. Pour réaliser cet exploit, ces scientifiques ont utilisé une méthode d'impression 3D d'un nouveau genre. L'élément de base, un hémisphère de verre, a été recouvert petit à petit de différentes couches de matières aux fonctions et propriétés diverses. La première couche se compose d'une encre constituée de particules d'argent. Quant à la deuxième, il s'agit d'un polymère semi-conducteur. L'objectif est d'obtenir des photodiodes en mesure de détecter la lumière. Tout ce processus ne prend qu'une heure. Cette méthode rivalise avec le procédé utilisant des équipements de micro-fabrication. Par ailleurs, la démarche choisie par le Pr McAlpine permet d'imprimer sur une surface courbe. Reste à savoir si la lumière des ampoules LED, qui est dangereuse pour les yeux biologiques, l'est également pour ces yeux bioniques.  

Un prototype plein d'avenir

Il faut savoir que cette équipe n'en est pas à son coup d'essai. En effet, elle s'est déjà fait remarquer en imprimant une oreille bionique, toujours en 3D, une peau artificielle et d'autres organes. Cet œil bionique n'est donc que la suite d'une longue série de prototypes qui pourraient, à l'avenir, permettre aux personnes handicapées de retrouver leurs capacités. Toutefois, l'étape de la commercialisation n'est pas encore pour demain. Du chemin reste encore à parcourir avant de pouvoir imprimer des composants électroniques en toute fiabilité. Avant que les malvoyants et les aveugles puissent en profiter, plusieurs étapes restent à franchir. La première d'entre elles consiste à mettre au point un modèle pourvu de plus de photo-détecteurs et par conséquent, plus sensible. L'autre challenge est d'appliquer ce procédé à un autre matériau que le verre. Ainsi, il pourra être directement planté dans l'orbite du patient. Associés à l'eye-tracking, il ne fait aucun doute que ces yeux bioniques se démocratiseront à l'avenir.

Cet article a recueilli 2 avis. 50% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : Optique