Transports : Tesla présente le semi-remorque électrique

Publié le 

Transports : Tesla présente le semi-remorque électrique / iStock.com-Sjo
Transports : Tesla présente le semi-remorque électrique / iStock.com-Sjo

Jeudi 16 novembre 2017, la firme californienne Tesla a dévoilé son camion semi-remorque 100% électrique à Hawthorne, près de Los Angeles. Elon Musk, PDG de la firme, entend révolutionner le transport de marchandises avec son Semi.

Elon Musk, patron de Tesla, a réuni un parterre de journalistes et de clients à Hawthorne pour présenter officiellement le Tesla Semi. Déjà sur le projet d'un SUV 100% électrique pour 2020, il présente une innovation d'autant plus conséquente avec son premier semi-remorque. Zoom sur ce mastodonte de 36 tonnes entièrement électrique.

Un camion futuriste

Le Tesla Semi se distingue d’emblée des versions équipées d’un moteur thermique par son design futuriste. D’après le PDG de la marque, il a été conçu comme une balle pour optimiser son aérodynamisme. En effet, ce mastodonte équipé de 4 roues motorisées indépendantes réaliserait le 0 à 100km/h en seulement 5s, soit une accélération comparable à celle d’une Porsche Cayenne S de 420ch. Sa cabine est dotée d’imposantes vitres offrant au conducteur une vue panoramique sur le paysage alentour. Elle est également assez haute et large pour lui permettre de se tenir debout ou de se coucher sans se contorsionner.

800 km d'autonomie

Selon Tesla, ce semi-remorque de 36 tonnes serait capable de circuler à pleine charge sur l’autoroute sur une distance de 800km sans devoir se recharger. D’après Elon Musk, 80% des trajets des transporteurs seraient inférieurs à 400km. Ainsi, le camion Tesla pourrait livrer sa cargaison et revenir à sa base sans que le chauffeur ne soit obligé de s’arrêter pour recharger les batteries. Malgré tout, il s’avère moins performant que le One, le camion électrique de 35 tonnes présenté par Nikola Motor en 2016 qui serait doté d’une autonomie de 2 000km à pleine charge.

20% moins cher qu'un camion thermique

D’après Elon Musk, la production du Tesla Semi commencera en 2019. Il sera doté des mêmes technologies que les autres voitures de la marque, notamment l’autopilote incluant le freinage d’urgence, le dispositif d’alerte anticollision et le système de maintien de la trajectoire. Cependant, le PDG de Tesla a tenu à préciser que son semi-remorque coûtera 20% moins cher qu’un camion classique au gazole en prenant en compte le coût du carburant et celui de l’assurance.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : autohigh tech