Un baromètre pour évaluer le bien-être des seniors dans le monde

Publié le 

Un baromètre pour évaluer le bien-être des seniors dans le monde / iStock.com - Ridofranz
Un baromètre pour évaluer le bien-être des seniors dans le monde / iStock.com - Ridofranz

D’après les prévisions de l’Organisation mondiale de la santé, la proportion des plus de 60 ans dans le monde atteindra 22% en 2050 contre 12% en 2015. Des chercheurs américains ont créé un indice mondial du vieillissement afin d’évaluer l’adaptation des pays à cet enjeu.

Le vieillissement de la population est incontournable, si bien qu’il est primordial pour tous les pays de s’y préparer. L’indice mondial de vieillissement tente de mesurer le bien-être des seniors compte tenu de l’enjeu.

Le vieillissement de la population : un défi à relever

D’après l’OMS, la proportion des seniors doublera d’ici 2050. Bien que ce vieillissement de la population mondiale soit inévitable, il est nécessaire de s’y préparer. Selon l’OMS, tous les pays doivent mettre en place des systèmes sociaux et de santé efficaces pour faire face à cette mutation démographique. En effet, maintenir les personnes âgées dans un environnement favorable tout en étant en bonne santé leur permettrait de préserver des capacités comparables à celles des jeunes. En revanche, une baisse des capacités mentales et physiques aurait des conséquences négatives, aussi bien pour les seniors que pour l'ensemble de la société. Avec la collaboration avec les États membres, l’OMS prévoit un plan d’action mondial portant sur la santé et le vieillissement.

L’indice mondial du vieillissement

Cet indice mis au point par des chercheurs américains permet d’évaluer le bien-être et la santé des seniors, et ce, dans tous les pays. Il est basé sur 5 indicateurs socio-économiques, dont la productivité qui se réfère au marché du travail, le bien-être relatif à l’état de santé et l’équité qui évalue la sécurité économique en fonction de la classe socioprofessionnelle. La cohésion et la sécurité complètent le tableau. Ces données seront suivies au fil du temps et comparées pour établir un classement des pays.

La Norvège en tête

Décidément, la Norvège est un exemple à suivre. Après avoir été classée première du World Hapiness Report 2017, elle se trouve en tête de liste lors du premier classement des pays où il fait bon vieillir, devant sa voisine, la Suède. Les États-Unis arrivent à la troisième place devant les Pays-Bas, le Japon, le Danemark et l’Allemagne. La France ne figure pas dans ce premier classement appliqué à 18 pays.

Cet article a recueilli 3 avis. 67% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : conseils santé