Vacances détox : les bienfaits de la randonnée et du jeûne

Publié le 

Vacances détox : les bienfaits du jeûne / iStock.com - diego_cervo
Vacances détox : les bienfaits du jeûne / iStock.com - diego_cervo

Renforcer son système immunitaire, purifier son organisme, perdre du poids, libérer son esprit...  Depuis quelques années, le jeûne a le vent en poupe et les propositions de cure, souvent associées à de la randonnée, se multiplient. Une expérience à vivre toutefois avec des encadrants spécialisés et sous réserve d'être en bonne santé.

Depuis la nuit des temps, le jeûne est reconnu pour ses vertus thérapeutiques. Dans l'Antiquité, il était prescrit pour guérir certaines maladies, une pratique délaissée au fil du temps au profit de la médecine moderne, ou associée à des pratiques religieuses qui ont encore cours aujourd'hui. La nouvelle tendance est de recourir à la privation de nourriture dans le but de détoxifier son organisme. Une occasion, pour les curistes, de se mettre à l’écoute de leur corps.

Jeûne et randonnée : la formule détox

Le principe est simple, il s'agit de se priver pendant quelques jours de nourriture solide et d'effectuer pendant la journée plusieurs heures de marche, au cœur de la nature.

Pas question toutefois de ne rien absorber, des jus de fruit, des bouillons de légumes et des tisanes sont servis à différents moments de la journée.

Selon les organisateurs de ce type de stage, associer le jeûne à de la randonnée permet au corps de se régénérer et améliore la condition physique et psychique. C'est aussi un excellent moyen de booster son système immunitaire avant l'hiver et de se préserver ainsi des affections saisonnières telles que la grippe ou la gastro-entérite. Après quelques jours sans manger, les curistes sentent leur esprit libéré et apprécient de pouvoir ainsi se recentrer sur l'essentiel. 

Une pratique encadrée

Aujourd'hui, l'offre pour ce type de cure est vaste. La pratique nécessite néanmoins un encadrement sérieux et sécurisé au sein de structures adaptées.

La Fédération Francophone de Jeûne et Randonnée dispose ainsi de plus de 85 centres labellisés et agréés, répartis dans toute l'Europe et au Canada.

A leur arrivée les curistes sont accueillis par un naturopathe qui dresse un bilan sur leur état de santé physique et mental, avant de  pouvoir se lancer dans l'aventure. Certaines maladies, la prise de médicaments, la grossesse et l’allaitement peuvent constituer une contre-indication à ce type de cure.

De plus, il faut savoir que la perte de poids, inhérente à la restriction alimentaire, est de courte durée. Privé de ses apports, le corps stocke des réserves et la reprise d'une alimentation normale peut se traduire par un retour des kilos démultiplié...

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : hébergement