Voitures autonomes : inspirées de la vision des crevettes-mantes

Publié le 

Voitures autonomes : inspirées de la vision des crevettes-mantes / iStock.com - atese
Voitures autonomes : inspirées de la vision des crevettes-mantes / iStock.com - atese

En matière d'automobiles, les voitures autonomes représentent l'avenir. Bien qu'elles ne soient pas encore tout à fait au point, cela ne saurait tarder grâce aux prouesses des constructeurs. La dernière innovation en date concerne leurs caméras qui s'inspirent de la vision des crevettes-mantes.

Si les tests sur la voie publique ont débuté depuis longtemps, les voitures autonomes nécessitent encore quelques mises au point pour être totalement indépendantes. C'est ce à quoi des chercheurs américains s'attèlent avec des caméras innovantes.

La vision des crevettes-mantes

Des scientifiques de l'université de l'Illinois aux États-Unis ont conçu une caméra d'un nouveau genre, en s'inspirant du système de vision de la crevette-mante ou squille. Ce crustacé dispose effectivement d'une vue complexe capable d'appréhender la polarisation de la lumière, c'est-à-dire la direction vers laquelle le champ électrique de la lumière oscille. En imitant ce système, les chercheurs peuvent améliorer significativement les caméras présentes sur les voitures autonomes. Dans les faits, ces dispositifs innovants sont en mesure de détecter beaucoup plus vite les dangers, les personnes ainsi que les autres véhicules circulant sur la route. L'autre avantage non négligeable de ces caméras est qu'elles peuvent être produites massivement pour la modique somme de 10$ pièce. De plus, leur plage dynamique est 10 000 fois plus élevée que celle des caméras classiques. Par conséquent, elles “voient” mieux dans de difficiles conditions d'éclairage. Gruev, l'instigateur de cette recherche, stipule que la polarisation de la lumière est une caractéristique essentielle que les humains ne perçoivent pas. Elle fournit des renseignements cruciaux sur l'environnement, comme certaines propriétés matérielles et la forme géométrique des objets. À noter que les voitures autonomes qui débarqueront en France dès 2020 pourraient être équipées de ce genre d’équipement.

La plage dynamique est aussi concernée

La plage dynamique est le second point qui est amélioré sur ces nouvelles caméras. Ce paramètre, connu également sous le nom de contraste intra-image, correspond au rapport des luminosités élevées et faibles sur la même image. Ces différentes caractéristiques permettent de faire une parfaite distinction entre les divers objets. Après quelques essais en laboratoire, cette caméra d'un nouveau genre a passé avec succès les tests effectués sur une voiture. Elle permettrait également de déclencher les airbags plus tôt en détectant tout danger potentiel. Ces quelques millisecondes pourraient sauver plusieurs vies. Grâce à ces caméras, les voitures autonomes seraient moins dangereuses. Hormis le secteur de l'automobile, cette innovation serait profitable à l'exploration sous-marine et à la médecine. Il faut savoir que les cellules cancéreuses disposent d'une polarisation lumineuse spécifique et seront détectées plus aisément.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : auto