Voyages : la Russie, destination phare du mois de juin

Publié le 

Voyages : Destination phare du mois de juin : la Russie / iStock.com - ArtMarie
Voyages : Destination phare du mois de juin : la Russie / iStock.com - ArtMarie

Plus grand pays du monde en termes de superficie, la Russie offre une grande variété de paysages et d’influences. De Moscou à la Sibérie en passant par Saint-Pétersbourg, différentes destinations sont possibles.

Pays hôte de la Coupe du Monde de Football 2018, la Russie séduit et intrigue à la fois par le contraste entre ses mégalopoles, ses grands espaces et son climat. Zoom sur cette destination qui s’étend sur près de 17 millions de km².

Moscou, une ville incontournable

La capitale est incontournable pour tout voyageur se rendant en Russie. Elle séduit avec ses monuments architecturaux, notamment les bâtiments érigés autour de la Place Rouge, dont le Kremlin. Il est possible de visiter ce palais qui constitue le symbole du pouvoir russe. Le paysage de la ville est aussi marqué par ses gratte-ciels de style gothique érigés au 20e siècle pour concurrencer New York. Pour se distraire en soirée, les touristes ont le choix entre divers night-clubs branchés. Les amateurs de musique classique sont les bienvenus au Conservatoire Tchaïkovski qui organise plusieurs concerts tout au long de l’année. Il est aussi possible d’assister à un opéra au Théâtre Bolchoï.

Saint-Pétersbourg, la ville des Tsars

Ancienne capitale de l’Empire russe, Saint-Pétersbourg séduit par son paysage marqué par le fleuve de la Néva et ses nombreux canaux. Elle se démarque aussi par son climat plus chaud et ses nuits blanches (mi-mai à mi-juin) au cours desquelles le soleil brille 24h/24. Cette ville du sud de la Russie possède un riche patrimoine culturel et artistique. Les visiteurs ont le choix parmi différents musées dont celui de l’Ermitage qui abrite aussi bien des toiles de maître que des momies égyptiennes. Ils peuvent aussi visiter le Palais d’Hiver ou les maisons de Gogol, Dostoïevski ou Pouchkine transformées en musées. Pour leur hébergement, ils ont le choix entre différents types d’hébergement en fonction de leur budget.

Des aventures à vivre

L’immense territoire russe est propice à l’aventure. Il est possible d’embarquer à bord du Transsibérien pour un long voyage d’une semaine à la découverte de l’Oural, du lac Baïkal et du paysage enneigé de la Sibérie. Cette ligne ferroviaire dessert Vladivostok, une ville portuaire située aux frontières de la Chine et de la Corée du Nord. Certains circuits fluviaux invitent à sillonner la Volga pour découvrir Nijny-Novogorod.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : destinations