Recette du cocktail Tequila Sunrise

Publié le  - Mis à jour le 
Cocktail Tequila Sunrise
Cocktail Tequila Sunrise
Le cocktail tequila sunrise est l’équivalent du sex on the beach à cette différence près que son alcool principal est, comme son nom l’indique, la tequila.


étape 1

Remplissez votre shaker avec des glaçons.

étape 2

Ajoutez la tequila et le jus d'orange frais.

Secouez le shaker quelques secondes avec énergie.

étape 3

Versez le mélange dans un verre de forme "ballon".

étape 4

Ajoutez le sirop de grenadine mais ne mélangez pas pour laissez le contraste de couleurs.

étape 5

Servez immédiatement avec une paille.

étape 6

Envie d'en savoir plus sur la Tequila Sunrise ?

Cocktail légendaire, la Tequila Sunrise est un savoureux mélange de Tequila, de jus d’orange pressées et de sirop de grenadine. Il est servi sans que les ingrédients ne soient mélangés, ce qui lui confère son dégradé de couleurs et son nom : Tequila « levé de soleil ».

Pour confectionner un verre de Tequila Sunrise il vous faudra 6 cl de Tequila mexicaine, 12 cl de jus d’orange et 2 cl de sirop de grenadine. Dans un premier temps, remplissez un verre de type shaker de glaçons ou de glace pilée. Ajoutez-y la Tequila et le jus d’orange fraîchement pressé. Secouez ensuite le shaker énergiquement pendant quelques secondes. Versez le mélange obtenu dans un verre de type « highball » haut et cylindrique. L’étape qui suit est alors cruciale pour créer l’effet « sunrise » : ajoutez au mélange la dose de sirop de grenadine sans mélanger afin de créer le dégradé de couleur. Choisissez de préférence un sirop à fort pouvoir colorant et n’ajoutez qu’un filet afin que le cocktail ne soit pas trop sucré. Plusieurs histoires circulent sur l’origine de la Tequila Sunrise : elle aurait été mise au point entre les années 30 et 40 à l’Arizona Biltmore Hotel où on la préparait alors à base de Tequila, de crème de cassis, de jus de citron vert et d’eau gazeuse. La version moderne n’apparaît qu’au début des années 70  lorsque deux jeunes barmen du restaurant Trident de Sausalito en Californie simplifient la recette à son minimum pour le résultat qu’on sait. Il ne manquait plus qu’un ambassadeur de poids pour que le cocktail entre dans la légende : c’est à Mick Jagger que revint ce privilège lorsqu’à l’occasion de la fête de lancement de la tournée américaine des Rolling Stones au Trident en 1972 on lui servit la boisson, dont il tomba amoureux. La Tequila Sunrise connut un tel succès aux Etats-Unis dans les seventies que le groupe Eagles donna son nom à l’une de ses chansons.