Comment bien laver ses sous-vêtements pour les garder plus longtemps ?

Publié le 
Comment bien laver ses sous-vêtements pour les garder plus longtemps ? / Istock.com - deepblue4you
Comment bien laver ses sous-vêtements pour les garder plus longtemps ? / Istock.com - deepblue4you
Les sous-vêtements font certainement partie des pièces les plus importantes du dressing masculin et féminin. Il faut savoir que ce sont des pièces vestimentaires fragiles et délicates qui demandent un soin particulier au lavage. Avec les bonnes précautions, un sous-vêtement peut durer dans le temps, sans pour autant perdre l’éclat de sa couleur ou l’élasticité de sa matière. Zoom sur les bons procédés de lavage à adopter.


Les bons produits de lessive à utiliser

Lorsqu’il est question de lessive, il est essentiel, dans un premier temps, de bien choisir les produits à utiliser. À l'heure où les DIY pour faire des produits ménagers à la maison sont plébiscités pour leur côté écologique, certains préfèrent recourir à la bonne vieille méthode. Sachant que les sous-vêtements requièrent un maximum de soin au lavage, il est essentiel d'opter pour une lessive douce ou, encore mieux, un savon de Marseille. Si un lavage en machine s'impose, faute de temps, il faut privilégier les lessives liquides sans chlore ni tout autre produit chimique agressif, pouvant détériorer les tissus délicats des sous-vêtements. Par ailleurs, les adoucissants sont à bannir du processus.

Un lavage à la main ou à la machine ?

Savoir customer sa lingerie est une chose, savoir la chouchouter au lavage pour ne pas l’abîmer en est une autre. Mis à part certaines matières comme le synthétique et le coton, qui supportent bien les lavages à la machine, les sous-vêtements et pièces de lingerie en soie, en satin ou en laine doivent impérativement être lavés à la main. Pour ce faire :

  1. Il suffit de tremper pendant environ 5 mn les sous-vêtements dans une eau qui ne dépasse pas les 30°C ;
  2. Puis de les masser délicatement à la main avec du savon ou de la lessive ;
  3. Le rinçage se fait ensuite à l'eau tiède, puis à l'eau froide afin de débarrasser les fibres des résidus.

Dans le cas d'un lavage en machine, la température de l'eau (<30°C) est toujours à respecter au risque d’abîmer les fibres et élastiques du sous-vêtement.

Comment préserver la couleur de ses sous-vêtements ?

Les sous-vêtements perdent de leur éclat s'ils sont mal lavés. Toutefois, il existe quelques astuces pratiques pour contourner ce désagrément. Tout d'abord, avant de procéder à la lessive, qui doit se faire séparément des autres linges sales, il faut trier les sous-vêtements par couleur :

  • Les noirs ;
  • Les blancs ;
  • Les couleurs vives.

Cette précaution évitera à votre joli corset blanc éclatant de virer au rose bonbon. En outre, il faut tirer un trait sur l'eau de Javel, connu pour jaunir les fibres des sous-vêtements. Enfin, l'usage du sèche-linge, un des appareils domestiques qui consomment le plus, est également à bannir. Pour les sécher, il suffit de les laisser reposer à plat à l'air libre.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".