Impôts : comment défiscaliser en 2017 ?

Publié le 
Comment défiscaliser en 2017 ? / iStock.com - mskorpion
Comment défiscaliser en 2017 ? / iStock.com - mskorpion
Défiscaliser permet d'obtenir une réduction ou une déduction d’impôt. Dans le cas de la déduction, il s'agit de faire baisser le montant direct de son impôt alors que le principe de la réduction consiste à abaisser le montant de la base imposable, afin que l’impôt à payer soit moins élevé.


Investir dans l'immobilier

Découvrez les produits immobiliers qui vous permettront cette année de réduire le montant de vos impôts :

  • Le déficit foncier : cette mesure permet à ceux qui payent beaucoup d’impôts de déduire les charges liées aux travaux de rénovation d’un logement avant sa mise en location.

  • La loi Bouvard permet de défiscaliser 11 % du montant d’un bien loué meublé pour une résidence étudiante, senior ou de santé publique. Les résidences hôtelières, de tourisme et d’affaires ne font pas partie de ce dispositif.

  • La loi Pinel garantie une réduction de l’impôt jusqu'à 63 000 € sur 12 ans aux investisseurs d'un logement neuf ou à réhabiliter en France métropolitaine et jusqu'à 96 000 € en Outre--Mer.

  • La loi Monuments Historiques est un dispositif qui assure une défiscalisation totale des coûts générés pour l'achat d'un bien immobilier classé nécessitant des travaux d’aménagement importants.

  • La loi Girardin immobilier encourage l’investissement immobilier dans les DOM et les TOM et accorde des réductions d’impôts de 22 % à 48 %.

  • Le démembrement de propriété permet d’abaisser le montant de la base taxable de l’ISF ou de réduire ses revenus fonciers selon que l'on achète cash ou à crédit. L’investisseur doit pour cela se séparer le temps de l'opération de l’usufruit du bien.

  • Louer en meublé donne lieu à une défiscalisation, sous réserve de confier le bail à un exploitant d'une résidence de services.

Les placements financiers

Les dispositifs de défiscalisation financière permettent aux investisseurs de réduire leurs impôts en contrepartie d'une participation à des sociétés ou à des fonds d’investissement.

  • Le FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation) est un dispositif de défiscalisation qui permet de réduire les impôts de 18 % à 50 % du montant de la souscription.

  • Le FIP assure une réduction d’impôt sur le revenu de 18 % du montant de la souscription dés la première année de souscription. L'objectif consiste à réaliser des plus-values dans des PME régionales.

  • Le dispositif Girardin donne l'occasion aux acquéreurs de parts de SNC ou de SCI de défiscaliser jusqu’à 115 %  du montant de leur investissement. Attention toutefois, car cette option prendra fin en décembre 2017.

  • Les SCPI fiscales (sociétés civiles de placement immobilier) sont des produits d’investissement qui supposent disposer d'un actif immobilier. Elles peuvent réduire l'’impôt jusqu’à 21 % du prix d’acquisition.

  • Le mandat de gestion est un dispositif de défiscalisation destiné aux personnes imposées à l’impôt de solidarité sur la fortune. Le principe consiste à investir au capital de PME françaises ou européennes pour bénéficier de la réduction d’impôt.