Epargne : comment diversifier ?

Publié le 
Epargne : comment diversifier ? / Istock.com - Indysystem
Epargne : comment diversifier ? / Istock.com - Indysystem
La situation économique induite par la crise sanitaire du Covid a amené de nombreuses personnes à revoir leur gestion financière. Les investissements et les épargnes intéressent ainsi un nombre croissant de particuliers. Il faut reconnaître que la pandémie de Coronavirus a déstabilisé l’économie mondiale durant plusieurs mois, une situation qui ne risque pas de revenir à la normale d’ici tôt. Pour s’adapter à ce contexte particulier, repenser sa façon d’épargner peut s’avérer d’une grande utilité. Épargner des fonds est en effet un geste stratégique qui requiert de la diversification pour fructifier. De nos jours, tout le monde épargne pour différentes raisons. Diversifier ses épargnes est également devenu une habitude commune à la plupart. Ce n’est pas pour autant que faire le bon choix est à la portée de tous. En effet, il faut savoir dans un premier temps comment s’y prendre et surtout quelles solutions choisir. Zoom sur les différentes façons de procéder.


Pourquoi diversifier ses supports d’épargne ?

Épargner, c’est avoir l’assurance d’avoir suffisamment de fonds de côté en cas de nécessité ou d’imprévu. Les Français sont des as de l’épargne. Certains se contentent de la facilité qu’offrent les tirelires numériques tandis que d’autres vont plus loin en investissant leurs fonds sur d’autres supports. Dans tous les cas, notamment au vu de la situation économique actuelle, il est toujours plus prudent de multiplier les supports d’épargne, notamment pour limiter les risques liés aux marchés et sécuriser les fonds. Pour faire fructifier ses épargnes, il ne faut pas se contenter de se positionner sur le marché le plus performant. Il faut penser à diversifier les horizons de placement pour un meilleur résultat à long terme. Ainsi, bien que l’investissement dans l’immobilier soit, par exemple, un bon placement, cela ne doit pas empêcher l’épargnant de considérer les autres supports tels que la Bourse, les actions ou encore l’assurance-vie.

Déterminer à l’avance les objectifs d’investissement

Épargner est un réflexe devenu commun à tous, surtout chez les jeunes actifs qui épargnent plus que les autres. Néanmoins, les raisons qui poussent chacun à épargner sont différentes. Les épargnants, aussi considérés comme des investisseurs, ont tous des objectifs en tête. Il peut s’agir du financement d’un projet d’avenir, d’un achat quelconque qui requiert une somme conséquente ou tout simplement pour constituer un patrimoine. Toujours est-il que les objectifs d’investissement jouent un rôle pivot dans le choix du support de placement. En effet, des objectifs à court terme ne valent pas, par exemple, la prise de risque sur un marché quelconque, tandis qu’un objectif à long terme pourrait le permettre selon sa nature.

Les différents supports d’épargne possibles

Pour épargner et multiplier des fonds, ce ne sont certainement pas les possibilités qui manquent. Tel que mentionné précédemment, le choix dépend en grande partie des objectifs d’investissement. Selon ces derniers, des placements peuvent être effectués dans :