Intermédiaires en assurance : les anges-gardiens en cas de sinistre

Publié le 
Les intermédiaires en assurance vous conseillent, vous accompagnent et vous protègent
Les intermédiaires en assurance vous conseillent, vous accompagnent et vous protègent
Derrière le terme d'« intermédiaire en assurance » se cachent différents professionnels qui ont tous la même obligation de conseils et le même objectif : venir en aide aux assurés.


Les différents intermédiaires en assurance

Beaucoup d'assurés confondent les intermédiaires en assurance avec les courtiers, par exemple. S'ils appartiennent bien à cette catégorie, celle-ci ne se limite toutefois pas à ce seul métier.

  • L'agent général est le représentant local d’une compagnie d'assurance ; il fait le lien entre cette société et l'assuré. Il fournit à celui-ci conseil et assistance en cas de sinistre ou pour la mise en place d'un contrat.
  • Le courtier est un commercial qui conseille ses clients dans leur choix d'une assurance et négocie à leur place. Il ne représente pas les compagnies d’assurance.
  • Le mandataire, à l'inverse, travaille pour une ou plusieurs sociétés d'assurance. Il est chargé par celles-ci de distribuer leurs produits.
  • Le mandataire intermédiaire est également mandaté mais par un autre intermédiaire cette fois-ci. Il n'est donc pas en lien avec une compagnie d'assurance mais avec un agent général, un courtier ou un mandataire.

Les intermédiaires en assurance : une obligation de conseils

Les intermédiaires en assurance sont tenus de fournir aux assurés un conseil personnalisé. C'est pourquoi ils sont un excellent recours en cas de sinistre. Dégât des eaux, incendie, tempête... Quel que soit le dommage, l'intermédiaire a obligation de vous proposer l'assurance la plus adaptée à vos besoins et de vous préciser la nature de ses liens avec la compagnie éditrice du contrat.