Lutter contre la dépression saisonnière par l'alimentation

Publié le 
Lutter contre la dépression saisonnière par l'alimentation / iStock.com - Alubalish
Lutter contre la dépression saisonnière par l'alimentation / iStock.com - Alubalish
Appelée aussi trouble affectif saisonnier, la dépression saisonnière apparaît souvent en automne ou au début de l'hiver, lorsque les jours et les heures d'ensoleillement diminuent. Un sentiment de déprime surgit alors, accompagné par de l’anxiété, une envie d'isolement, une perturbation du sommeil et un intérêt croissant pour les aliments sucrés, responsables de prises de poids. Généralement, les symptômes disparaissent au printemps ou lorsque le patient reste longtemps exposé à la lumière.

Les traitements proposés

Lorsque le diagnostic de dépression saisonnière est posé, les chercheurs sont unanimes pour la traiter par la luminothérapie. Cette méthode consiste à exposer régulièrement le patient à une source artificielle de lumière supérieure à 2 000 lux. La lumière joue, en effet, un grand rôle dans l'équilibre de l'horloge interne et agit sur les neurotransmetteurs pour réguler l'humeur. Quelquefois, des antidépresseurs sont associés au traitement.

Des solutions naturelles sont également utilisées comme l’acupuncture ou des compléments alimentaires à base de millepertuis ou de L-tryptophane, qui favorise la production de la sérotonine, hormone de l'humeur. L’hygiène de vie et l'alimentation participent également à lutter contre la dépression hivernale.

 

Les aliments à favoriser

Une alimentation équilibrée va aider à combattre la dépression saisonnière. Certaines habitudes sont à prendre comme d'éviter les aliments transformés, le sucre et les féculents, particulièrement le soir. Optez plutôt pour des légumes, des fruits, des graines, des noix, de la volaille, du poisson et des légumineuses. Certains aliments influent positivement sur le moral, c'est le cas :

  • des poissons riches en oméga-3, qui agissent sur l'humeur ;

  • du chocolat, consommé en petites doses, sa teneur en antioxydants et en magnésium participe également à la bonne humeur ;

  • les oléagineux tels que les graines de lin ou les noix de Grenoble sont riches en oméga-3 et en vitamine B9 ;

  • les œufs et l'avoine qui contiennent du tryptophane, utilisé en phytothérapie pour combattre la dépression saisonnière ;

  • les légumes verts chargés de vitamine B9, de magnésium et d'antioxydants ;

  • les agrumes, dont la vitamine B9 assure une bonne production de sérotonine.