Santé : comment soigner les verrues ?

Publié le 
Santé : comment soigner les verrues ? / iStock.com - CasarsaGuru
Santé : comment soigner les verrues ? / iStock.com - CasarsaGuru
On les trouve généralement sur les mains ou encore sur les pieds, il s’agit des verrues. Ces petites bosses qui se forment à la surface de la peau peuvent non seulement être inesthétiques mais elles sont aussi parfois douloureuses. Comment en venir à bout ? Voici divers conseils.


Qu’est-ce qu’une verrue ?

Les verrues sont de petites excroissances qui apparaissent sur la peau et qui sont causées par un papillomavirus. Elles sont contagieuses et, dans certains cas, douloureuses. Il existe trois types de verrues : communes (ou vulgaires), planes (sous forme de plaques) et plantaires uniques ou multiples (pieds). 

Pour éviter d’attraper des verrues, il convient de respecter certaines règles d’hygiène. À la piscine, par exemple, mieux vaut porter des claquettes. Il vaut mieux également éviter de serrer la main d’une personne présentant des verrues. 

Les verrues gâchent la vie de nombreuses personnes. Heureusement, elles peuvent être traitées de diverses façons. Certaines, quand elles sont situées sur les mains, disparaissent seules sans traitement au bout de 12 mois pour la moitié et au bout de deux ans pour 75 % d’entre elles.

Des traitements naturels

La nature a beaucoup à offrir pour traiter nos maux du quotidien. La thuya, par exemple, est une plante aux propriétés antivirales et kératolytiques. Elle permet donc de tuer les virus et empêche la prolifération des cellules. Elle peut être appliquée localement.

Certaines huiles essentielles permettent aussi de lutter contre les verrues. C’est le cas des HE de citronnelle, de gaulthérie, d’ail ou encore d’origan. Vous pouvez tout à fait les associer. Vérifiez bien les contre-indications (grossesse, allaitement...). Attention également, certaines huiles essentielles doivent être diluées. Enfin, choisissez-les de préférence certifiées bio.

Des aérosols de froid peuvent également être achetés en pharmacie. Vous pouvez aussi frotter une gousse d’ail sur la verrue. Enfin, il existe une « herbe à verrue » appelée chélidoine et à appliquer deux fois par jour sur la ou les verrues.

Et quand les traitements naturels ne fonctionnent pas ?

Si vous avez testé des traitements naturels comme ceux cités précédemment et que vos verrues ne disparaissent pas et si elles sont gênantes et/ou douloureuses, prenez sans hésiter rendez-vous avec un ou une dermatologue.

Il ou elle pourra vous proposer un traitement à l’acide salicylique, moins douloureux et tout aussi efficace que la cryothérapie. Le laser peut également vous être suggéré mais il est réputé douloureux et peut laisser des cicatrices.