Tous les bienfaits des clous de girofle

Publié le 
Tous les bienfaits des clous de girofle / iStock.com - dziewul
Tous les bienfaits des clous de girofle / iStock.com - dziewul
Le clou de girofle est une épice populaire qui entre dans la composition de nombreux plats. Outre ses propriétés gustatives, il est reconnu pour ses nombreux bienfaits sur la santé. Pleins phares sur les propriétés médicinales du clou de girofle.


D’où vient le clou de girofle ?

Le clou de girofle est issu du giroflier, un arbre qui peut mesurer jusqu’à 20 mètres de haut et vivre plus de 100 ans. Le giroflier est quant à lui originaire d’Indonésie et est aujourd’hui abondamment cultivé à Madagascar. Ses boutons floraux de couleur rose sont récoltés avant la floraison et brunissent presqu’aussitôt. Ils sont formés d’une fine tige d’un centimètre environ surmontée d’une tête arrondie. C’est à cette forme évocatrice qu’ils doivent leur appellation de « clous de girofle ».

Quel est le goût du clou de girofle ?

Le clou de girofle a un goût singulier, très prononcé et piquant. C’est la raison pour laquelle il est populaire en cuisine où on l’utilise souvent tel quel pour épicer les recettes sucrées et salées. Il entre dans la composition des currys, du vin chaud, et permet de relever de nombreux plats comme les soupes ou les risottos.

Quelles sont les propriétés du clou de girofle ?

Le clou de girofle est utilisé en médecine indienne traditionnelle pour ses propriétés anesthésiantes, antiinflammatoires et antiseptiques. Dans la Chine impériale, on le mâchait pour s’assainir l’haleine avant une rencontre avec l’empereur.

Comment utiliser le clou de girofle ?

Contre les problèmes dentaires

Le clou de girofle est particulièrement utilisé dans les soins buccodentaires afin de soulager les douleurs et traiter la mauvaise haleine. Un clou de girofle écrasé entre les doigts est appliqué quelques minutes contre une dent douloureuse. Le soulagement est instantané, mais pas définitif. Il permet de réduire la souffrance le temps de prendre rendez-vous chez un dentiste. Il est également possible de consommer le clou de girofle sous forme de bain de bouche. 5 à 6 clous de girofle sont versés dans l’équivalent d’une tasse d’eau portée à ébullition puis refroidie. Une fois la concoction à température consommable, les clous de girofle sont retirés et la préparation peut être utilisée comme un bain de bouche traditionnel.

Contre les problèmes digestifs et les infections urinaires

Sous forme liquide, le clou de girofle permet de lutter contre les désagréments d’ordre digestif, comme les ballonnements et les maux de ventre. On l’utilise également pour calmer les douleurs inflammatoires liées aux infections urinaires et aux calculs rénaux. L’infusion est réalisée à partir d’une tasse d’eau bouillante dans laquelle on laisse mijoter 5 clous de girofle pendant une dizaine de minutes. Il convient ensuite de retirer les clous de girofle, et d’aromatiser la boisson avec de la cannelle, du jus de citron ou encore un peu de miel afin d’atténuer le goût du clou de girofle. L’infusion est à consommer trois fois par jour en dehors des repas.

Contre le rhume

Grâce à ses propriétés antivirales et antibactériennes, le clou de girofle joue un rôle important dans la prévention des maux liés au refroidissement des températures. Rien de tel qu’une  goutte d’huile essentielle de clou de girofle diluée dans une cuillère à café d’huile d’olive à prendre avant les repas une à trois fois par jour pendant une semaine. L’huile essentielle peut également être diluée sur un morceau de sucre à laisser fondre sous la langue.

Contre les rhumatismes

L’huile essentielle de clou de girofle peut également être utilisée pour soulager les douleurs musculaires ponctuelles ou chroniques. Diluée dans le l’huile végétale, on l’applique sur les zones douloureuses et on l’a fait pénétrer par massage. Pour un traitement efficace, le mélange doit être composé d’environ 5 à 10 % d’huile essentielle de clou de girofle pour 90 à 95 % d’huile végétale (habituellement de l’huile d’amande douce).

Quelles sont les précautions à prendre ?

Le clou de girofle contient de l’eugénol, une substance aromatique potentiellement allergène et toxique à forte dose. Les précautions d’usage ciblent notamment l’huile essentielle de clou de girofle, puisqu’il s’agit de la forme la plus concentrée du produit. Il est nécessaire de la diluer avant application ou ingestion et de ne pas l'utiliser plus d’une semaine d’affilée. L’application locale est vigoureusement déconseillée aux personnes ayant une peau fragile, aux femmes enceintes, aux femmes qui allaitent et aux enfants de moins de 12 ans. Sous ses autres formes, consommé à hautes doses, le clou de girofle  peut générer des désagréments gastro-intestinaux, comme des nausées, des vomissements ou encore des diarrhées.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".