Une capitale incontournable : Canberra en Australie

Publié le 
Une capitale incontournable : Canberra en Australie / iStock.com - kokkai
Une capitale incontournable : Canberra en Australie / iStock.com - kokkai
Bâtie de toutes pièces au milieu de la cambrousse, Canberra est le centre politique et administratif de l’Australie. La capitale s’étend le long de grands axes géométriques reliant les bâtiments et monuments de la ville, et s’étale le long du sublime lac Burley-Griffin. Capitale aussi naturelle et culturelle, Canberra se révèle aux visiteurs telle qu’elle se proclame : cœur de la nation. Que faire, que voir et où dormir à Canberra ? Suivez le guide… 


Où dormir ?

Avez-vous déjà passé la nuit au milieu des bêtes sauvages ? A Canberra, c’est possible. En plein centre du zoo de la ville, le Jamala Wildlife Lodge propose à ses visiteurs de participer à un safari, tout en se prélassant dans un lit moelleux. Depuis près de 20 ans, les propriétaires de l’aquarium et du zoo de Canberra recueillent des animaux de cirque en fin de carrière et leur offrent un nouveau lieu de vie dans lequel ils déambulent en toute liberté. C’est dans cet écrin de vie sauvage qu’ils ont installé leur établissement, un hôtel un peu particulier où les voyageurs sont accueillis par des animaux. Les chambres, pourvues d’immenses baies vitrées, donnent directement sur l’extérieur, d’où l’on peut contempler les animaux dans leur habitat. Les guides du zoo se tiennent à la disposition des visiteurs qui souhaiteraient aller voir les bêtes de plus près, sans les déranger, dans leurs enclos.


Estampillé Bed and Breakfast quatre étoiles, The Pommy Tree est un petit établissement familial très chaleureux. Mark et Debbie, les hôtes, se font une joie d’accueillir leurs invités et de leur faire découvrir leur univers. Les chambres soigneusement meublées combinent courbes modernes et matières naturelles. Les copieux repas sont cuisinés sur place. Petit plus : l’établissement propose des visites des vignobles alentours, avec une option transport pour pouvoir profiter des dégustations sur place et rentrer en toute sécurité.

 

Pour les petits budgets, l’auberge de jeunesse Canberra City YHA est l’option idéale. Située en plein cœur du centre-ville, et à quelques minutes de la gare routière, elle offre une généreuse gamme de services. Outre les équipements habituels (cuisine, espaces communs de loisirs et de détente), l’auberge est équipée d’une piscine intérieure, d’un sauna, d’un spa, un bar souterrain et une terrasse sur le toit avec barbecue. Une adresse de choix pour les backpackers de tous horizons. 

Vue imprenable sur la ville

Depuis les hauteurs des nombreuses collines avoisinantes, les courbes de la capitale australienne se dévoilent aux vaillants promeneurs. Arachnéenne et robuste, la ville se déploie autour de plusieurs axes routiers majeurs partant du cercle de Capital Hill, une colline rondelette et verdoyante surmontée par la singulière silhouette du parlement. L’ascension de la colline Black Mountain, et la visite de la tour de télécommunications Telstra Tower permettent d’accéder à une plateforme d’observation pour profiter d’une vue panoramique sur la ville. Loin de l’altitude d’une montagne, la Black Mountain est une haute colline joliment boisée accueillant les jardins botaniques de la ville.

A l’est de la ville, le Mount Ainslie offre un point de vue alternatif. Situé à proximité de l’Australian War Memorial, il permet d’observer Canberra dans l’axe rectiligne qui relie le mémorial au parlement. 

Vie nocturne

Riche en curiosités naturelles et culturelles, la capitale australienne bénéficie d’un dynamisme qui transparait jusque dans sa vie nocturne. Ses nombreux beergartens, bars lounge, restaurants et pubs insufflent une énergie nouvelle aux centre-ville et alentours à la nuit tombée. Canberra est une ville jeune, estudiantine, qui propose des options de sortie pour tous les goûts et tous les budgets. Jalonnant le parcours nocturne, les bars à vins sont des étapes inévitables pour goûter aux variétés locales. Les beergartens extérieurs proposent un éventail de bières artisanales locales ou internationales. Autre ambiance, autre budget : les clubs et bars à cocktails sauront ravir les amateurs. Lounge bar au décor éclectique, le Knightsbridge Penthouse est l’endroit idéal pour s’installer en début ou milieu de soirée, profiter d’un fond musical rythmé et bigarré, mélangeant soul, funk et hip-hop et contempler des murs sont tapissées d’œuvres d’art. Haut lieu de la nightlife de Canberra, l’Academy Club accueille des pointures de la musique électro. L’établissement, au sommet de la branchitude, se réserve le droit de refuser les visiteurs « mal habillés ».

Pour une ambiance plus décontractée, il convient de miser sur les pubs. Le King O’Malley’s est un établissement irlandais fréquenté par les locaux. Le Wig and Pen brasse et sert ses propres bières, tout comme le Zierholz Premium Brewery. En ce qui concerne ce dernier, la microbrasserie attenante au bar se visite sur réservation.

Les amateurs de cocktails trouveront quant à eux leur bonheur dans les extravagantes créations du White Rabbit Cocktail Room, les boissons chics du Lucky’s speakeasy ou les old-fashioned du Hippo-Co, qui accueille des concerts de jazz tous les mercredis soirs. 

Gastronomie

L’Australie n’est pas réputée pour sa gastronomie. Elle compte cependant quelques spécialités, influencées par les cuisines anglo-saxonne, et autres issues des différentes vagues d’immigration (française, italienne, asiatique, etc.). Le moins que l’on puisse dire, c’est que la viande occupe une place de choix sur les tables australiennes. Le kangourou, le crocodile et la viande d’émeu sont les gibiers les plus exotiques. La viande de kangourou, rouge et maigre, se consomme bleue, et le crocodile en marinade. Dans les restaurants, les burgers émergent originaux, avec leurs assemblages et leurs différentes viandes, toujours de qualité. La meat pie, tourte à la viande héritée des anglais, se consomme avec des frites et de la sauce tomate. Le sausage roll, dérivé de la tourte, est un assemblage de viande hachée enroulée dans de la pâte feuilletée.  Sans surprise, en Australie le barbecue est légion. On y partage des morceaux de viande de bœuf, poulet ou de porc en discutant entre amis ou en famille. Les amateurs de poisson dégusteront la chair tendre du barramundi, gros poisson d’eau douce. Le premier produit typiquement australien se trouve dans les sucreries. Le vegemite est une pâte à tartiner très sombre et un peu salée inventée par un médecin local pour apporter des vitamines aux enfants. Au niveau des desserts, l’anzac biscuit est un solide biscuit composé de flocons d’avoine, de mélasse et de noix de coco. On le trouvait dans les paquetages des soldats australiens en route pour l’Europe lors de la Première guerre mondiale.

Si elle ne brille pas par ses réalisations culinaires, l’Australie n’a pas à rougir de ses vignobles. En l’espace de deux siècles, le pays est devenu l’une des plus grandes nations productrices de vins au monde. Jouissant d’un climat favorable, les exploitations produisent des vins de qualité. Parmi les grandes régions viticoles, on trouve la Hunter Valley (New South Wales). Plus ancienne région productrice de vins, elle est réputée pour ses vins blancs. Dans la région de Margaret River au sud de Perth (Australie occidentale) sont élaborés les meilleurs vins du pays (cabernets, chardonnays, etc.). En Tasmanie, la production de sauvignon blanc et de pinot noir se concentre dans le secteur de la Tamar Valley. L’Australie du sud s’est quant à elle spécialisée dans la production de vins à destination du marché international. 

Un tour au musée

Érigé sur la rive du lac Burley-Griffin, le National Museum of Australia vaut assurément le détour. Avec son bâtiment, qui se distingue par son architecture atypique, et ses expositions riches et ludiques, le musée national est une visite incontournable.  La collection du musée retrace l’histoire, la géographie, la vie sauvage et végétale du pays, en mettant l’accent sur le multiculturalisme du territoire australien.

Au bout de la longue ligne droite de l’ANZAC (Australian and New Zealand Army Corps) Parade se dresse l’impressionnant site de l’Australian War Memorial. Ce monument immanquable retrace l'historique de l’implication des troupes australiennes, de la période coloniale jusqu'à aujourd'hui. On y trouve de nombreuses expositions, dont les voix ANZAC et les galeries de la Première Guerre.

Le complexe moderne du Parlement australien ouvre ses portes aux visiteurs curieux de comprendre le fonctionnement des institutions. Les visites guidées des coulisses du pouvoir, entièrement gratuites, ont lieu à 10 h, 13 h et 15 h. Les visiteurs peuvent observer le processus démocratique pendant la période des questions au gouvernement, dans la Chambre des représentants ou au Sénat les jours où le Parlement siège.

Niché de l’autre côté du lac, la National Gallery abrite des milliers d’œuvres d’art australiennes, du Pacifique, et des quatre coins du monde. On peut y contempler une vaste collection de peintures, sculptures, de photographies et d’objets issus de l’artisanat.

A proximité du bâtiment de la National Gallery, le Questacon, un complexe comprenant un espace d’exposition et de nombreuses activités interactives, attire les familles et les grands enfants désirant stimuler leur esprit scientifique par le jeu. 

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".