Les 1 % les plus fortunés possèderont bientôt 50 % du patrimoine mondial

Article mis à jour le 

D'ici 2016, les 1 % les plus riches au monde possèderont davantage que les autres 99 % de la population mondiale. C’est ce qu’affirme une étude du cabinet Oxfam dévoilée ce lundi. Autrement dit, les 80 personnes les plus fortunées disposeront donc bientôt d’autant d’argent que 3,5 milliards d’individus sur Terre.

Voilà des années que le phénomène ne cesse de s’amplifier : les riches sont, de manière générale, toujours plus riches. Les chiffres rendus publics lundi 19 janvier par l’organisation Oxfam sont d’ailleurs à peine croyable. Et pour cause : selon eux, le patrimoine total des 1 % les plus fortunés de la planète représentera plus que celui des 99 % restants en 2016. Une information qui tombe peu de temps avant le forum économique mondial de Davos.

En d’autres termes, un tel chiffre signifie que les 80 personnes les plus fortunées sur Terre possèderont autant que 3,5 milliards d’individus. Raison pour laquelle Oxfam invite les dirigeants les plus influents du monde à redéfinir les règles afin de remettre en question ces inégalités sans précédent.

Des inégalités toujours plus "vertigineuses"

Se basant sur une étude maison, l’ONG Oxfam met ainsi en évidence que la portion du patrimoine mondial possédée par les 1 % les plus riches, qui s’élevait à 44 % en 2009 et 48 % en 2014, dépassera les 50 % en 2016. Et Oxfam de rappeler que les personnes faisant partie intégrante de cette élite possèdent en moyenne 2,3 millions d’euros par adulte.

Fort de ce constat, Oxfam projette de demander lors du forum de Davos la mise en place en 2015 d’un sommet mondial sur la fiscalité visant à repenser les règles fiscales internationales. L’occasion par ailleurs d’inviter les dirigeants internationaux à remettre en cause les intérêts particuliers des géants, pour davantage de justice.

Sources : lemonde, lefigaro