CES 2015 : Shine Swarovski, le bracelet connecté à énergie solaire

Article mis à jour le 

Au CES 2015 de Las Vegas, le Shine, l’un des bracelets connectés les plus en vogue, se pare d’une robe Swarovski de cristal dans sa nouvelle itération. En découle un appareil s’apparentant à un bijou fantaisie doté d’un capteur autonome en énergie.

Le Consumer Electronic Show 2015 est le rendez-vous qu’a choisi la start-up américaine Misfit pour dévoiler son nouveau tracker d’activités Shine, qui cohabite pour l’occasion avec Swarovski. Résultat, les deux partenaires ont dévoilé une déclinaison du bracelet connecté recouvert de cristal. Celui-ci devrait être disponible en deux versions, l’une translucide, l’autre teintée de bleu. À noter que l’appareil dispose aussi d’un capteur invisible lui permettant de se recharger à la lumière naturelle.

15 minutes de lumière = 24 heures de fonctionnement

Et si le sempiternel problème de l’autonomie était résolument terminé ? Peut-être bien – du moins, dans le cas du Shine Swarovski. Et pour cause : un quart d’heure d’exposition à la lumière suffirait à recharger l’appareil pour 24 heures.

Reste que Misfit n’a pour l’heure pas évoqué de date de lancement pour ce bracelet connecté autonome, de même que pour son tarif. D’ici là, vous pouvez toujours vous consoler en optant pour le Shine classique à pile (autonomie de 4 mois). Néanmoins, il vous faudra dans tous les cas consentir à casser votre tirelire...

Sources : usine-digitale, 20minutes