Don du sang : en janvier, 15 000 dons manquants pour renflouer les stocks

Article mis à jour le 

Il faudrait 15 000 dons de sang supplémentaires en janvier pour résorber le recul des réserves en produits sanguins et ainsi faire face aux besoins des malades, selon l’Établissement français du sang (EFS).

Dans un appel aux dons du sang, l’EFS a mis en évidence lundi 12 janvier la nécessité de relever le niveau des stocks, qui n’est plus que de 11 jours, au plus vite. Un phénomène qui s’explique surtout par le faible nombre de dons réalisés au cours des derniers mois. Comme le note l’Établissement français du sang sur son compte Twitter (@EFS-Officiel), 15 000 dons supplémentaires sont nécessaires en janvier, en sus des 10 000 dons quotidiens habituels.

Quelles conditions pour être donneur de sang ?

En pratique, il faut avoir entre 18 et 70 ans pour donner son sang, mais aussi peser au moins 50 kg. Rappelons que tous les ans, pas moins d’un million de personnes sont traitées avec les dons de sang récoltées en France. À cet effet, l’Hexagone compte 151 sites fixes de prélèvement, sans compter 40 000 camions et autres salles municipales – dites collectes mobiles – pour permettre les dons tout au long de l’année. À noter que le site dondusang.net dispose d’une carte interactive regroupant l’ensemble des lieux de collectes de France.

Le recours à la transfusion sanguine est de mise en cas d’hémorragies, ce qui recouvre de nombreux cas de figure comme un accouchement, diverses opérations chirurgicales ou encore certains accidents. En outre, les transfusions peuvent également s’appliquer dans les cas de maladies du sang ou bien en cancérologie.

Sources : lci, dondusang