Facebook : "Grrr", "Wahou","J’adore"… 5 alternatives au bouton "like"

Article mis à jour le 

5 nouveaux boutons viennent grossir les possibilités d'interaction, sur Facebook
5 nouveaux boutons viennent grossir les possibilités d'interaction, sur Facebook

Facebook a inauguré jeudi 25 février de nouveaux boutons "J’aime" et des boutons "réactions". Objectif : faire en sorte que ses utilisateurs puissent mieux retranscrire leur sentiment vis-à-vis d’une publication.

Le réseau social de Mark Zuckerberg a déployé ses nouveaux boutons "J’aime" et "réactions" afin de permettre à ses utilisateurs d’affiner leurs réactions concernant un post de leurs contacts. En substance, des emojis côtoient dorénavant le traditionnel "like" pour manifester sa joie, sa tristesse, sa surprise, sa colère, voire de l’adoration ou de l’amour. Si la nouvelle fonctionnalité a d’ores et déjà été implémentée sur le site web de Facebook, elle va très vite se frayer un chemin sur l’application mobile.

Comme nous le supputions il y a quelques mois, Facebook se garde toutefois dans le même temps d’ajouter un bouton "Je n’aime pas", et semble même tirer un trait définitivement sur une telle éventualité. En outre, le bouton "Yay" testé initialement dans la version bêta dans certains pays tels que l’Espagne, a été écarté. Facebook a fait savoir à ce sujet qu’il n’était pas suffisamment limpide pour certains utilisateurs.

Mais ne pas se méprendre : ces nouveaux boutons restent avant tout une manière pour Facebook de glaner encore plus subtilement des informations sur les utilisateurs et leurs préférences. Informations que le géant ne manquera pas de revendre à prix d'or.

 

Sources : 20minutes, nouvelobs

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : high tech