La tactique de Facebook pour vous persuader de ne pas supprimer votre compte

Article mis à jour le 

Sur le papier, supprimer un compte Facebook est un jeu d'enfants. Pourtant, cette opération a priori simple peut parfois se révéler un véritable parcours du combattant. Explications.

Connaissez-vous le site internet Just Delete Me, une plateforme conçue pour aider les utilisateurs à supprimer, si toutefois c'est possible, leurs comptes Amazon, Skype ou encore iTunes ? Développée par le blogueur britannique Robb Lewis, celle-ci répertorie entre autres les URL des pages permettant la suppression de vos comptes sur les grandes marques numériques. Pourquoi ? Parce que supprimer un compte Facebook, notamment, est une mission relativement délicate. D'ailleurs, Robb Lewis classe cette opération dans la catégorie "difficulté moyenne" (à noter qu'Amazon, Skype ou encore Spotify sont quant à eux classés comme difficiles).

Ainsi, si supprimer un compte est une tâche relativement simple, certaines données comme celles de vos animaux de compagnie ou vos groupes, ne disparaitront pas, comme le stipule la politique de confidentialité du site. Mais ce n'est pas tout : Facebook applique de nombreuses techniques de persuasion – certaines subtiles, d'autres moins – pour être certains que vous n'allez pas partir.

Sarah Kessler, une journaliste de chez Fast Company a mené une enquête pour identifier ces astuces mises en application par le célèbre réseau social pour éviter ses utilisateurs ne se désinscrivent – rappelons que les géants du web font tout pour que le nombre de ces derniers ne déclinent. Au moment de la désinscription, il est notamment nécessaire de motiver la décision de sa défection en donnant des détails. Un phénomène jugé coercitif par Daniel Pink, l'auteur du livre "Vendre est humain".

Pour lui, ce type de méthode est rarement utilisé dans d'autres domaines. Par exemple, si quelqu'un dit qu'il ne veut plus aller chez le teinturier, ce dernier ne va pas lui rétorquer qu'il est dans ce cas nécessaire de dire pourquoi avant de pouvoir récupérer les vêtements.

Sources : Fast Company, danpink, JustDeleteMe