Fonctionnaires : vers une baisse des cotisations salariales

Article mis à jour le 

Le gouvernement s'apprêterait à alléger des cotisations salariales pour un certain nombre de fonctionnaires disposant de bas salaires. C'est ce qu'a affirmé la ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu lundi aux syndicats de fonctionnaires.

Contre toute attente, le gouvernement pourrait finalement faire un geste pour les fonctionnaires. C'est du moins ce que laisse supposer les déclarations de la ministre de la Fonction publique, Marilyse Lebranchu, qui a reçu lundi les syndicats, quelques jours seulement après la journée de mobilisation nationale dans la profession. Au cours de cette réunion, selon Europe 1, la ministre a indiqué que le gouvernement s'apprêtait à alléger les cotisations salariales de certains fonctionnaires, autrement dit à augmenter un certain nombre de salaires.

Pour rappel, le gouvernement avait dernièrement souligné que le gel du point d'indice serait maintenu jusqu'en 2017. Or, la ministre a fait savoir au micro d'Europe 1 qu'elle avait obtenu une enveloppe permettant de compenser ce gel. En pratique, Marylise Lebranchu souhaite mettre en place un système comparable à celui que viennent d'obtenir les salariés du privé ne gagnant pas plus d'1,3 fois le Smic. Concrètement, il s'agit d'un allègement des cotisations salariales prévu pour faire augmenter mécaniquement les salaires net des fonctionnaires les plus modestes.

De quoi rassurer les syndicats ?

Pour le député socialiste Dominique Lefebvre, membre de la Commission des finances à l'origine d'un rapport sur la fiscalité des ménages, ce dispositif n'est pas nouveau. Pourquoi ? Tout simplement parce que lorsque la mesure a été mise en place, elle aurait été prévue pour toucher à la fois le privé et le public. Manuel Valls n'avait d'ailleurs pas fait de distinction entre les deux lorsqu'il avait annoncé la mesure début avril.

Reste que les syndicats, sans nier la "petite ouverture" laissée par la ministre, se montrent très prudents.

Sources : europe1, 20minutes, lepoint