Un kiwi à coeur rouge débarque bientôt au rayon fruits et légumes

Article mis à jour le 

 Le "kiwi rouge" EnzaRed a la particularité d'être très sucré et pas du tout acide - 



















© EnzaRed
 Le "kiwi rouge" EnzaRed a la particularité d'être très sucré et pas du tout acide -  © EnzaRed

Un kiwi inédit s’apprête à débarquer au rayon fruits et légumes en 2016 : il s’agit d’un kiwi à cœur rouge, baptisé "kiwi rouge".

C’est une première sur le marché français, la société Fruits Union a récemment décroché la licence néo-zélandaise de la variété de kiwis EnzaRed. Pourtant issu de la Chine, ce kiwi à cœur rouge a été cultivé dans un premier temps de manière systématique par les Néo-Zélandais. Bien que Fruits Union ne dispose pour l’heure dans l’Hexagone que d’une surface cultivée de kiwis à cœur rouge de 1,20 hectare, elle s’attend à produire une trentaine de tonnes dès l’année prochaine.

La société néo-zélandaise Enza, dorénavant sous la houlette des Britanniques Turners and Growers, a décidé il y a déjà cinq ans de développer la production en Europe. Résultat, des kiwis à cœur rouge de la marque EnzaRed devraient être présents sur nos étals en 2016, même si l’offre sera très limitée au regard de la faible production.

 

Le kiwi à cœur rouge, un fruit au goût particulier ?

En pratique, le "kiwi rouge" tire plus vers le jaune-vert, avec néanmoins un cœur rouge. Contrairement au kiwi vert Hayward, sa peau n’est pas duveteuse  mais lisse. Ce qui ne veut pas dire toutefois qu’elle peut être ingérée. Côté goût, on retrouve l’arôme du kiwi classique, à la différence qu’il est beaucoup plus sucré (davantage encore que le jaune) et n’est pas acide. Une bonne chose, donc, pour celles et ceux supportant mal l’acidité du kiwi classique.

À noter que la France est le sixième plus gros producteur de kiwi au monde, troisième de l’Union européenne derrière l’Italie et la Grèce. 75 000 tonnes y sont produits chaque année.

 

Sources : lineaires, ouest-france