Launchpad d'Amazon : un service d'assistance aux start-up françaises

Article mis à jour le 

Launchpad : la boutique dédiée aux start-ups
Launchpad : la boutique dédiée aux start-ups

Déjà actif aux Etats-Unis, en Allemagne ou au Royaume-Uni, Amazon propose depuis le 30 juin son programme de soutien Launchpad aux entreprises innovantes de l'hexagone. La plateforme, hébergée sur son site marchand, permet aux entreprises de commercialiser leurs produits en bénéficiant du réseau et des techniques marketing du géant américain.

Launchpad, un tremplin avant le grand bain

Avant tout, l'outil est destiné (sauf exceptions) aux entreprises qui ont déjà travaillé avec l'une des 100 sociétés de fonds d'investissement (Kima Ventures), plateformes de financement participatif (KissKiss Bank Bank, Ulule) et autres incubateurs partenaires d'Amazon. Une fois la candidature acceptée, Amazon met son site marchand à disposition de la société via des pages personnalisées et offre un accompagnement dans la commercialisation, le marketing, la gestion des stocks et des commandes. Launchpad assure aussi le service clients et aide à la promotion de la marque. Tout cela moyennant 5% de rémunération sur les ventes. " Nous souhaitons les aider à développer leur marque, leur donner accès aux clients avec une bonne visibilité et leur permettre de bénéficier de notre savoir-faire logistique " a précisé à l'AFP Patrick Labarre, directeur France d'Amazon Seller Services.

 

40 start-up et 400 produits déjà en ligne

Actuellement, une quarantaine d'entreprises profitent de l'Amazon launchpad et commercialisent quelques 400 produits. L'on y trouve majoritairement des objets high-tech comme les écouteurs sans-fil K'asq de Pkparis, une coque de smartphone capable d'imprimer des photos développée par la société Prynt ou encore des housses de valise intelligentes permettant de tracer et d'identifier ses bagages en cas de perte (Bibelib). D'autres secteurs porteurs ne sont pas en reste, comme celui de la santé avec par exemple ces cures de vitamines personnalisées proposées par la start-up Bloomizon. Patrick Labarre assure que d'autres entreprises innovantes françaises rejoindront bientôt le giron d'Amazon qui se félicite d'avoir déjà aidé plus de 700 start-up dans le monde à vendre environ 1400 produits.

 

Sources : Les Echos ; France Soir

 

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : entreprise