Méfiez-vous des appareils dentaires "faits maison"

Article mis à jour le 

Les appareils dentaires "faits maison" créent la polémique
Les appareils dentaires "faits maison" créent la polémique

Les tutoriels expliquant comment fabriquer soi-même un appareil dentaire sont devenus légion sur le web. La procédure, assez simple, ne nécessite que l’emploi d’élastiques que l’on peut aisément trouver dans le commerce. La Fédération française d’orthodontie met cependant en garde contre ces pratiques peu recommandables qui s’apparentent plus à du "bricolage" dentaire qu’à autre chose.

Personne n’a le monopole du savoir. Gardons cependant à l’esprit que la santé n’a pas de prix.

Un appareil dentaire n’est pas une babiole que l’on peut s’amuser à fabriquer soi-même ! La Fédération française d’orthodontie (FFO) tire la sonnette d’alarme contre cette tendance venue d’outre-Atlantique. Fabriquer soi-même son appareil dentaire relève d’une attitude inconsciente, voire dangereuse, pouvant entraîner la détérioration des dents ou leur perte dans le pire des cas ! Le phénomène du "do it yourself" a poussé de nombreuses personnes à s’essayer à cette pratique plus que controversée. Depuis plusieurs semaines, des tutoriels montrant comment bricoler soi-même un appareil dentaire ont envahi la toile. On y voit des adolescents fabriquer avec des élastiques de petites bagues pour resserrer ou aligner les dents.

Cette tendance fraîchement arrivée en France laisse malheureusement déjà présager des conséquences alarmantes. "Récemment, un garçon âgé de douze ans a essayé de refermer l’espace situé entre ses deux dents en les entourant d’un élastique. Il les a malheureusement perdues suite à cette tentative inconsciente.", témoigne le médecin stomatologue Jean-Baptiste Kerbrat. Cette "méthode” permet sûrement d’éviter les longs et coûteux traitements d'orthodontie, mais à quel prix ?

La gencive risque de s’infecter

S’adonner à de telles pratiques revient à s’exposer à de grands risques d’infection de la gencive. Il est aussi possible que les dents ne se déplacent pas correctement. Pire encore, l’élastique peut remonter les dents et pénétrer dans la gencive jusqu’à créer un déchaussement. La FFO rappelle que l'orthodontie est une spécialité médicale et non un jeu. À bon entendeur !

 

Sources : sciencesetavenir, midilibre