Potager spatial : une première fleur vient d'éclore dans l'espace

Article mis à jour le 

La première fleur éclose dans l'espace - copyright Scott Kelly
La première fleur éclose dans l'espace - copyright Scott Kelly

Le 16 janvier, Scott Kelly, l’un des astronautes de la station spatiale internationale, a annoncé sur Twitter que pour la première fois, une plante a réussi à éclore dans l’espace.

Incroyable, mais vrai : un zinnia a réussi à éclore dans l’espace ! Si les fleurs terrestres ont du mal à survivre dans le vide spatial, l’astronaute Scott Kelly a réussi à faire en sorte que cette plante se développe correctement loin de la Terre.

 

Une grande avancée pour les astronautes

Si la nouvelle de l’éclosion d’un zinnia dans l’espace est un grand évènement, elle est d’une importance capitale pour les aventuriers de l’espace. Le 27 décembre, Scott Kelly avait annoncé que la santé des plantes de la station spatiale était assez inquiétante. Après une période de soin, l’astronaute a partagé sur les réseaux sociaux que ces dernières se portaient beaucoup mieux.

Mais en quoi l’éclosion d’un zinnia dans l’espace constitue-t-elle un évènement important ? Pour commencer, cette plante est comestible. Si les astronautes ont réussi à la faire éclore loin de la Terre, cela signifie qu’ils pourront produire d’autres végétaux comestibles pour de longues missions.

 

Un potager spatial ?

Même si l’éclosion du zinnia est une grande avancée pour les membres de la station spatiale, le fait qu’ils aient déjà réussi à produire des laitues atténue un peu l’importance de cet évènement. La présence du zinnia dans l’espace est néanmoins la preuve que d’autres plantes et légumineuses peuvent se développer loin de la Terre. Les astronautes envisagent très prochainement de se lancer dans la culture de tomates. Rappelons que la culture de plantes dans la station spatiale internationale entre dans le cadre du projet Veggie visant à produire de la nourriture pour les personnes partant en mission pour Mars.

 

Sources : rtl, 20minutes