Alerte aux frelons asiatiques !

Frelon asiatique
Frelon asiatique
Le frelon asiatique, encore plus que son cousin européen, constitue une menace réelle pour les animaux, et encore plus pour les hommes. Il s'installe en nombre tel qu'en l'espace de quelques années d'acclimatation il est devenu ennemi-public sur le sol français.


Comment reconnaître le frelon asiatique ?

Le frelon asiatique est facilement reconnaissable à son aspect brun foncé. L'abdomen est brun, sauf son quatrième segment qui est jaune orangé.
Les pattes, brunes, sont jaunes à l'extrémité. Le devant de la tête est jaune orangé.
Il est donc impossible de le confondre avec le frelon européen qui lui a un corps tâché de roux, de jaune et de noir et a l'abdomen jaune rayé de noir.

Différences avec le frelon européen

  • Le frelon asiatique n'est pas plus gros que le frelon européen, mais ses colonies accueillent de 10 à 20 fois plus d'individus et les nids sont en proportions
  • taille du frelon asiatique : 2,5 à 3 cm de long
  • taille du frelon européen : identique
  • colonies de frelons asiatiques : de 15 000 à 20 000 individus
  • colonies de frelons européens : 3 000 individus maximum
  • le nid du frelon asiatique : jusqu'à 1 m de hauteur et 80 cm de diamètre
  • le nid du frelon européen dépasse rarement la taille d'un ballon de basket.

Histoire de l’arrivée du frelon asiatique en France

Venus de l'autre côté de l'Atlantique, il y a bientôt trois siècles, les termites abordèrent les côtes vendéennes et dévorèrent nos navires et nos maisons. Puis, en 1917, les doryphores suivirent dans les bagages des armées américaines, ils s'en prirent à notre nourriture en détruisant nos pommes de terre. C'est maintenant le tour des frelons asiatiques, de s'installer en France.

Extrait du rapport (Nov. 2008) de Mr René SAULNIER, président de la société apicole de Gironde, mis à disposition par L'UNAF (Union Nationale de l'Apiculture Française).

En novembre 2005, Mr Bouguet observe dans son jardin, à Nerac en Dordogne, une étrange guêpe en train de manger un fruit.
Il transmet l'insecte au Pr Jean Haxaire, correspondant du Muséum d'Histoire Naturelle. Celui-ci l'identifie comme étant Vespa velutina ou frelon asiatique, appelé parfois aussi frelon chinois.
C'est sa première apparition sur le sol français. À la fin 2006, on observe plusieurs nids dans les parties hautes des arbres, dans les départements de la Gironde, du Lot et Garonne et de la Dordogne.
Au cours de l'année 2007, il a été recensé 2 000 nids en Gironde, principalement dans l'agglomération bordelaise, 1 000 en Lot et Garonne, 800 en Dordogne, une vingtaine dans les Landes. Depuis ils sont présents en Charente-Maritime, en Aveyron, dans le Tarn ainsi que dans la ville même de Montpellier. Des nids sont également signalés dans le Loiret, la Sarthe, en Bourgogne, et depuis peu en Ile-de-France. Et l'invasion continue...
Ce frelon, originaire du sud-est asiatique (nord de l'Inde, sud de la Chine, Indonésie) est arrivé accidentellement en 2004 par Bruges, une zone de transit près de Bordeaux, dans une cargaison de poteries chinoises qui a été ensuite dispersée en Gironde, Lot et Garonne et Dordogne.

Ethologie du frelon asiatique

Frelon asiatique
Frelon asiatique

D'abord il faut savoir qu'il aime la chaleur et l'eau.
Le frelon asiatique est un prédateur de tous les autres hyménoptères, des abeilles bien sûr mais aussi des guêpes et des mouches.
C'est aussi un "viandard" qui s'attaque indifféremment au poisson et à la viande. A Blaye et à Langon, des commerçants vendant sur les marchés ont dû cesser leurs activités, car les frelons s'attaquaient aux étals de poissons (de thon et de crevettes en particulier) ainsi qu'à ceux de viandes et faisaient fuir les clients.

Attaque du frelon asiatique
Vespa Velutina attaque toujours en grand nombre.
Son vol est plus vif que celui des européens et les piqûres sont multiples.
Dès l'ouverture des nids, les frelons asiatiques sortent à 90 % tandis que les nids d'européens sont plus calmes.
Dans la pratique, le frelon asiatique cogne, pique et peut percer 1 cm de vêtement.
Il faut faire attention à l'éjection du venin sur le visage à travers la moustiquaire. Il est nécessaire de porter des lunettes car il existe des risques de brûlures.

Le frelon asiatique : un insecte puissant et résistant
Sous la pression d'un jet de bombe, son vol puissant n'est pas dévié.
Il est résistant aux produits qui paraissent foudroyants. Il faut utiliser des produits qui contiennent des organophosphorés et pas uniquement des pyréthrinoïdes.
Sa résistance est aussi mécanique, ces insectes ont la propriété de se remettre s'ils ne sont pas suffisamment écrasés.

Récidive en cas de destruction du nid
Il peut y avoir un risque de récidive. Malgré la destruction d'un nid dans des conditions assez médiocres, les frelons restants sont capables de recommencer à bâtir un nouveau nid qui ne produira que des mâles si la fondatrice est morte.

Agressivité après la destruction du nid
Des frelons restés vivants 8 à 10 jours après la destruction du nid sont encore très agressifs.
La lutte contre l'asiatique est plus dangereuse et plus difficile que la destruction des nids d'européens. Ces nids sont plus gros et plus peuplés et peuvent contenir jusqu'à 15 000 à 17 000 cellules.

Destruction des fondatrices et des nids primaires de frelons asiatiques

Nid de frelons asiatiques
Nid de frelons asiatiques

A l'usage des professionnels, des apiculteurs en particulier, quelques conseils issus du rapport de Mr Raymond Saulnier, président du syndicat apicole de Gironde, rapport mis à disposition par l'UNAF, Association Nationale de l'Apiculture Française.

Organisation
Depuis la fin de l'année 2007 et le début de l'année 2008, il a été décidé de s'attaquer au piégeage des fondatrices.
Celles-ci sortent de leur refuge dès les premiers beaux jours. Elles vont créer un embryon de nid pouvant abriter 1 à 15 cellules. Elles vont fabriquer les cellules, pondre et nourrir les larves. Durant les mois de mars et d'avril, ce sont uniquement des fondatrices que l'on va capturer. Chaque fois que l'une d'elle sera piégée, ce sera bien sûr un nid en moins.
Alertés par le Syndicat Apicole de la Gironde et par une lettre de la Préfecture, les apiculteurs et même des particuliers ont commencé le piégeage.
Un nombre important de fondatrices a été capturé et adressé au MNHN (Muséum National d'Histoire Naturelle) pour authentification. Ainsi en deux mois (mars et avril) le Syndicat Apicole de la Gironde, avec un certain nombre de ses adhérents, a capturé plus de 2 000 fondatrices.

Type de pièges
L'ADAAQ (Association pour le Développement de l'Apiculture en Aquitaine) a proposé la confection d'un piège sélectif. L'idée est excellente, malheureusement son efficacité est assez aléatoire. Notre expérience montre que l'on piège peu de frelons asiatiques.
Nous proposons d'autres pièges plus simples et plus efficaces. Le plus simple : utiliser une bouteille d'eau minérale d'un litre et demi, la couper au tiers supérieur et l'inverser pour faire un entonnoir. Il est possible d'y ajouter une protection contre la pluie.
Le piège cloche offre une excellente facilité de pénétration qui augmente l'efficacité. Une bouteille plastique de 5 litres se montre aussi très efficace.
Il est souhaitable de mettre plusieurs pièges avec différents types d'appâts. Dans tous les cas, il est conseillé de placer les pièges en plein soleil à une hauteur de 1 ou 2 mètres.

Où piéger les frelons asiatiques
Il est préférable de placer les pièges dès la mi-février près des ruches ou des lieux où il y avait des nids l'an passé. Mais même dans des endroits à priori peu vulnérables, nous avons capturé quelques Velutina en ce début d'année.
Il est bon de laisser les pièges jusqu'en novembre. En été cela permet de repérer les nids et à l'automne éventuellement des jeunes fondatrices en cours de fécondation.

Les appâts
Les meilleurs appâts sont réalisés à base d'un cocktail de :

  • bière brune de préférence (½ canette), la bière attire les frelons mais repousse opportunément les abeilles ;
  • un peu de vin blanc et/ou de Picon ;
  • un peu de sirop pour parfumer (framboise, cassis ...).


Certains ont utilisé du sirop de sucre parfumé ou simplement de l'eau parfumée.
En utilisant la bière, il semble que le piège soit plus attractif pour le frelon et répulsif pour l'abeille.

Conduite des pièges et surveillance
Dans la mesure du possible, il serait bon d'assurer une surveillance journalière des pièges de manière à libérer un papillon ou une abeille, ce qui est très rare selon les endroits.
Il est souhaitable d'assurer une surveillance journalière afin de libérer d'éventuels insectes innocents.
Lorsque l'on récupère les frelons, il est bon d'en laisser un ou deux servants à attirer leurs congénères. Il est préférable de ne pas jeter l'appât et de simplement le compléter.
Ce qui paraît particulièrement attractif est l'utilisation du liquide de fonte des cires.
Si vous souhaitez conserver ces frelons, il est indispensable de les placer rapidement après leur capture dans un flacon avec de l'alcool.

Carte d’identité des frelons asiatiques

Règne : Animal
Classe : Insecte
Ordre : Hyménoptère
Famille : Vespidés
Genre : Vespa
Nom binominal : Vespa velutina

Article réalisé par Jean-Pierre Fleury.

Cet article a recueilli 9 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".