Baleine bleue ou rorqual bleu

Baleine bleue ou rorqual bleu
Baleine bleue ou rorqual bleu
Le plus grand animal de tous les temps n'est pas un dinosaure. Le plus grand animal que la terre ait connu vit à notre époque et c'est, la baleine bleue ! Elle nous montre qu'il n'est nul besoin de remonter le temps pour trouver des espèces gigantesques. Heureusement pour nous, les baleines ne sont ni des fossiles, ni un mythe, mais des animaux superbes que nous pouvons à loisir admirer et étudier.


Des chiffres pour situer l’énormité

La plus grosse baleine bleue pesait 195 tonnes soit 195 000 kg ou 5 poids-lourds en charge ou 40 éléphants d'Afrique mâles ou 2 500 hommes dans la force de l'âge, 50 000 chats en bonne santé, 9 500 000 musaraignes pygmées normalement constituées (à l'opposé de la baleine bleue qui est le plus grand des mammifères, la musaraigne pygmée est le plus petit et ne pèse que 2 g).

  • La langue pèse 4 tonnes.
  • Le coeur pèse 600 kg.
  • Le pénis mesure plus de 4 m.
  • Un baleineau pèse 2,5 tonnes à la naissance.
  • La mère fabrique 600 litres de lait par jour.
  • Un baleineau prend 4 kg de poids par heure.

Éthologie de la baleine bleue

Elle saute !
Elle saute !

Alimentation
Le fait qu'elle se nourrisse de minuscules organismes, en général de toutes petites crevettes de l'espèce Euphausia superba (le krill), pourrait paraître curieux en raison de sa taille. Mais lors d'une seule ouverture de son immense gueule, la baleine bleue peut aspirer une telle quantité d'eau (et donc des crevettes), que la chasse devient très rentable. Elle peut ainsi consommer 4 tonnes de krill par jour ! D'ailleurs, la baleine bleue est totalement adaptée à ces petites proies, et sa gorge ne laisserait pas passer une proie de grande taille. Il arrive certes que des céphalopodes, des petits poissons et crustacés soient avalés, mais ça ne va pas plus loin. La baleine bleue rentabilise par la quantité d'organismes ingérés, jusqu'à 40 millions de petits crustacés zooplanctoniques par jour ! Elle suit le plancton dans ses mouvements, dans la colonne d'eau. Durant la journée, la baleine bleue se nourrit fréquemment à des profondeurs de 100 mètres, effectuant des plongées d'une dizaine de minutes. Durant la nuit, la prise de nourriture peut se faire en surface.

Rappelons le fonctionnement des mâchoires des baleines à fanons : la gigantesque ouverture de gueule entraine une aspiration du zooplancton, aidée par la dilatation de la poche ventrale. Puis la baleine ferme sa gueule énorme, et pressurise l'eau à l'aide de sa langue et de la contraction de la poche ventrale. L'eau sort par les côtés de la gueule, au travers des fanons, mais le zooplanction reste prisonnier à l'intérieur, ne pouvant passer au travers du rideau de productions kératineuses. La baleine n'a plus qu'à avaler la masse de petits crustacés.

La baleine du fait de ses migrations ne se nourrit qu'en moyenne 120 jours par an.

Queue de baleine bleue
Queue de baleine bleue

La queue de la baleine est une photo d'identité, il n'y a pas deux queues identiques. Elles se différencient les unes des autres, par la répartition des tâches et la présence de nombreuses cicatrices.

Activité
Cette baleine aux dimensions hors-normes sillonne les océans Arctique, Pacifique, Atlantique et Indien. C'est essentiellement dans les eaux froides et tempérées, dans lesquelles le krill est abondant, que l'on rencontre le plus souvent la baleine bleue. Elle est cependant très migratrice et se rapproche de l'équateur à l'automne pour effectuer sa reproduction. Les eaux froides sont uniquement des zones de nourrissage.

On rencontre le plus souvent des animaux solitaires, parfois deux individus ensemble. Cependant, lorsque des zones de nourrissage sont repérées par plusieurs individus, les baleines bleues peuvent se regrouper durant le temps de disponibilité des proies. On a ainsi observé des regroupements de 50 individus.

Le chant des baleines :
Les baleines bleues vocalisent, comme les baleines à bosse, sans atteindre le degré de complexité de ces dernières. Les baleines bleues envoient des signaux de basse fréquence à leurs congénères, en général de 10 à 40 hertz, en sachant que l'oreille humaine ne perçoit plus en dessous de 20 hertz. Des baleines bleues ont été entendues au large du Sri Lanka, répétant des phrases de 4 notes, sur une durée de 2 minutes. Ces comportements n'ont pas été retrouvés chez les autres populations de baleines bleues, alors qu'ils sont courants chez la baleine à bosse. On ne connaît pas réellement le sens de ces signaux. On a supposé qu'il s'agisse d'informations pour évaluer la distance entre groupes, signaler sa présence, ou encore signaler la présence de proies. Cela reste des spéculations à ce jour.

Baleine et son baleineau
Baleine et son baleineau

Reproduction
Comme chez tous les cétacés, le temps de gestation est long, environ un an, et la baleine bleue ne se reproduit qu'une fois tous les 2 ou 3 ans. Le baleineau mesure déjà 7 mètres et pèse 2,5 tonnes à la naissance et il gagnera plusieurs dizaines de kilogrammes par jour. La croissance du "petit" va donc être rapide, il faut dire qu'il boit 600 litres de lait par jour !
La maturité sexuelle des mâles est atteinte vers 8 à 10 ans, pour une taille d'une vingtaine de mètres. Plus précoces, les femelles sont matures à 5 ans, et font déjà 20 mètres à cet âge. On pense que la baleine bleue peut vivre 80 ans, mais ce n'est qu'une estimation, car le suivi des populations n'est pas si ancien. Pour l'instant le plus long suivi d'un individu est de 34 ans.

Carte d’identité de la baleine bleue

Classe: Mammifères
Ordre : Cétacés
Famille : Balénoptéridés
Nom : Balaenoptera musculus.



Article réalisé par Arnaud Filleul et Jean-Pierre Fleury.