Choisir un animateur pour son mariage

Par : Florence Laillat - Dernière modification : 7 octobre 2014 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
Mots clés : | |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur l'animation du mariage
dj mariage

Choisir un animateur pour son mariage

Un mariage sans une ambiance festive, c'est un peu un gâteau d'anniversaire sans bougies ! Pour mettre le feu à votre soirée et la rendre inoubliable, vous avez le choix des armes : DJ, orchestre, spectacle vivant, feu d'artifice... Le plus dur est de trouver les bons professionnels !


Un professionnel polyvalent et organisé

Un mariage est un moment festif par excellence. Tous les convives émus par la cérémonie s'attendent à danser et s'amuser jusqu'au bout de la nuit. Et pour mettre de l'ambiance entre les tables, rien ne remplace le savoir-faire d'un animateur bien rôdé à ce genre d'exercice. Cette perle rare est souvent difficile à trouver.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu'un mariage c'est un ensemble de personnes d'âges et de sensibilités différentes. Pour que chacun s'amuse, les styles et les animations divers doivent s'enchainer sans temps morts. Et le plus grand nombre doit participer !

Le rôle de l'animateur est aussi de créer des liens entre les deux familles qui n'ont jusqu'alors peu ou pas eu l'occasion de se rencontrer. Entre la musique, les jeux, les toasts des uns et des autres aux mariés, les discours, les surprises des amis, les impératifs de service du traiteur... l'organisation doit être au cordeau. Ceci explique pourquoi, à bien des égards, une soirée de mariage pour un animateur est un véritable marathon. En vrai chef d'orchestre, il doit veiller au bon déroulement de la soirée. C'est en quelque sorte sur ses épaules que repose la réussite de la soirée. Une vraie responsabilité que l'on ne peut confier au premier venu.

L'animateur de mariage est une perle rare délicate à trouver !

Un bon animateur qui soit à la fois bout-en-train et expert de l'ambiance musicale est souvent délicat à trouver. Très sollicités, ces bons professionnels doivent être réservés des mois à l'avance surtout lorsque la date du mariage est en pleine période de « pointe » soit entre mai et septembre. Le plus simple est souvent lorsque l'on a trouvé la salle de réception d'interroger les professionnels loueurs ou les traiteurs. Dans la plupart des cas, ils ont dans leurs fichiers des bonnes adresses à recommander.

Si les choix proposés par les intervenants en place ne conviennent pas au style du mariage ou aux goûts des mariés, d'autres pistes peuvent être suivies. Parmi celles-ci, la plus simple est certainement celle de contacter le groupe ou le DJ qui vous aura enchanté lors d'un précédent mariage.

L'autre solution est de s'en remettre à une entreprise spécialisée dans la fourniture de talents d'animation, autrement dit, un agent du secteur du spectacle. Ces professionnels ont dans leurs fichiers des spectacles et des animations en tous genres pour répondre à toutes les envies.

Dans tous les cas, le ou les professionnel(s) choisis doivent impérativement être rencontrés au préalable. Les premiers contacts doivent être établis au plus tôt, dès que la date du mariage est connue. Le choix entre les différentes possibilités doit se faire avec autant que possible un CD de présentation à l'appui pour vérifier de la qualité de la prestation proposée. Après avoir vérifié les disponibilités de l'animateur à la date prévue, le couple doit rapidement arrêter son choix pour une réservation dans la foulée.

Le tarif que prend un animateur est très variable. Pour un DJ de bon niveau, il faut compter au minimum 600 € pour une soirée. Pour un orchestre, le tarif dépend du nombre des musiciens et de la renommée du groupe. Il débute à 1 500 € pour s'envoler à plus de 10 000 € pour les orchestres les plus en vue. Le couple devra revoir plusieurs fois l'animateur avant la date du mariage pour caler au mieux le style musical souhaité. En bon professionnel, l'animateur calera également sa prestation sur les impératifs de service du traiteur pour que la soirée se déroule sans anicroche et plats froids.

Un ou plusieurs animateurs ?

Selon le type d'organisation choisi par les mariés, la mission de l'animateur peut débuter très tôt dans la journée (dès le vin d'honneur) pour s'achever très tard dans la soirée ou au contraire se limiter à la seule animation musicale de la soirée. Cette longueur d'intervention variable peut parfois nécessiter le recours à plusieurs talents d'animation.

Lorsque l'animation se borne à un fond musical entrecoupé de discours pendant le vin d'honneur, il est possible de confier cette partie de l'animation à un ami de la famille DJ à ses heures ou à un DJ professionnel. La simple location d'un matériel de sono suffit généralement à assurer un minimum d'animation en journée si ce matériel est programmable avec une sélection de musiques définie. Cela est souvent pertinent lorsque les lieux de réception pour le vin d'honneur et la soirée sont distincts.

Lorsque l'animateur débute son intervention au début du repas et pour toute la soirée, plusieurs options sont possibles en fonction du budget alloué. Dans la très grande majorité des cas, c'est un DJ qui se charge de l'ensemble de la prestation, depuis l'accueil des invités jusqu'à la clôture de la salle. Il peut également être envisageable de prendre un animateur pour le repas et d'enchaîner ensuite sur un orchestre.

Lorsque le mariage comprend de nombreux enfants, il est souvent intéressant de faire venir un animateur dédié qui saura occuper les bambins à l'écart. En cas de grosse fatigue, les enfants pourront ainsi aller se coucher au calme sans pour cela déranger les parents.



Les sociétés spécialisées dans ce genre de prestations sont nombreuses et dans leurs carnets de bal, les propositions fourmillent : spectacle de clown, atelier maquillage, karaoké...


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr