Choisir une télévision à écran plat


Choisir une télévision à écran plat
Choisir une télévision à écran plat
Devant les étalages de télévisions à écran plat dans les magasins, les néophytes restent perplexes. Faut-il choisir un écran plasma ou un LCD ? L'écran plasma généralement plus cher est-il de meilleure qualité ? Avec l'arrivée des programmes HD (haute définition) que faut-il choisir ?


LCD et plasma : Deux technologies distinctes

La plupart des écrans plats actuels sont soit de technologie plasma soit de technologie LCD. Quelles différences entre les deux ? Plasma et LCD fonctionnent de façon complètement différente.

Le LCD est un procédé qui s'appuie sur une dalle composée d'une superposition de couches (filtre polarisant, verre, cristaux liquides, filtre d'orientation, filtre de couleur). Ces couches successives sont traversées uniformément par une lumière de fond.

Cette technologie permet de former des images nettes mais toujours lumineuses. Aucun pixel ne peut être tout à fait noir puisque le procédé repose sur un filtrage de lumière.


Le plasma lui repose sur un principe radicalement différent. L'écran est composé de deux plaques de verre qui emprisonnent des milliers de capsules emplies d'un gaz particulier (le xénon). Lorsque la capsule est soumise à une impulsion électrique le gaz est excité ce qui illumine le phosphore de chaque capsule.

Chaque pixel de l'écran est composé de 3 capsules de couleurs différentes (rouge, vert et bleu). Lorsque les pixels ne sont pas excités par l'électricité, ils restent noirs.

Avantages et inconvénients de l'écran plat LCD et de l'écran plat plasma

La technologie LCD est la plus courante pour les écrans de salon (plus de 90 % du marché).

Cette suprématie du LCD tient au prix modéré des écrans par rapport au plasma mais aussi à une question très basique de taille d'écran. En effet, globalement, les écrans achetés par les consommateurs affichent le plus souvent une taille comprise entre 32 et 37 pouces (soit 81 et 94 cm d'écran en diagonale). Cette gamme la plus courante est le coeur de cible des écrans LCD.

Au delà de cette taille standard (ni trop grande ni trop petite), les offres en LCD se font plus rares sauf pour les télévisions HDTV haut de gamme (de 40 à 42 pouces soit 102 et 107 cm). Le plasma lui se spécialise dans les tailles supérieures. Cette technologie affiche ainsi des tailles d'écran courantes à plus de 40 pouces et jusqu'à 60 pouces (1,52 m d'écran en diagonale). Plus grands donc forcément plus chers, les écrans plats plasma se destinent donc à une qualité d'images haut de gamme en grande largeur.

Outre la question du prix et de la taille, le principal avantage du LCD tient à sa polyvalence. Avec sa connectique plus universelle dans le monde de l'informatique, le LCD peut facilement passer de la fonction d'écran TV de salon, à celui d'écran de jeux. Le format plasma lui, du fait de sa taille principalement, se cantonne à une utilisation uniquement télévisuelle.

Les noirs profonds que les écrans plasma proposent se rapprochent beaucoup de la qualité optimum d'images chère aux cinéphiles. L'image obtenue avec un écran plasma est de fait plus naturelle. Elle est parfaitement visible sous tous les angles contrairement au LCD (limité à 130° d'angle horizontal et à 90° en vertical).

Au négatif, l'écran plat plasma a tendance à réfléchir la lumière comme un miroir s'il est mal exposé dans une pièce. Il consomme également plus d'électricité et s'avère plus fragile à l'utilisation que le LCD même si ceci devient de moins en moins vrai au fur et à mesure de la sortie des nouvelles générations de plasma.

LCD ou plasma, que choisir ?

Si l'on doit résumer, le LCD s'adresse en priorité aux personnes souhaitant acheter un écran polyvalent (TV/vidéo/jeux/photos) de taille standard.

Le plasma lui s'adresse en priorité aux cinéphiles qui souhaitent acheter un écran de télévision permettant d'accéder à une qualité d'images cinéma de grand format.

Ces grandes généralités sont évidemment à moduler puisque les nouvelles générations d'écran plat LCD dédiées à la diffusion des nouveaux standards haute définition (TVHD) gagnent peu à peu en nettement d'image et en profondeur de noir.