Quand commencer le sevrage de bébé ?

Quand commencer le sevrage de son bébé ?
Quand commencer le sevrage de son bébé ?
Le moment de sevrer bébé varie selon les bébés et les mamans. Le médecin ou pédiatre préconise un âge en fonction du poids et des besoins de l'enfant mais la volonté de débuter le sevrage revient toujours à la maman.


Début du sevrage de bébé

Le sevrage de bébé doit être progressif. Il devra être fait lorsque le bébé aura trouvé un rythme normal des tétées, environ une toutes les 4 heures. La diminution du lait maternel donné au bébé sera complétée par l'introduction du lait maternisé. Il est courant de commencer le sevrage vers le 2ème mois de bébé, en alternant les tétées et le biberon mais certaines mamans commencent plus tôt ou plus tard.

Si bébé a déjà l'habitude du biberon grâce au lait maternel tiré, il s'accoutumera très vite au lait maternisé. Si l'enfant passe soudain du sein au biberon, la prise de la tétine sera difficile pour lui au début mais il s'y accommodera très vite. L'abandon progressif de l'allaitement entraînera une diminution de la production de lait maternel chez la maman, ainsi le sevrage se fera naturellement

Sevrage définitif

La durée de l'allaitement dépend de la volonté de chaque maman. Un enfant a besoin de lait mais la maman devra arrêter à un moment donné d'offrir son propre lait à son enfant pour des raisons professionnelles, culturelles ou personnelles. L'allaitement est un moment de partage unique entre une maman et son bébé, chaque mère a son opinion sur la durée idéale de ce mode d'alimentation.

Le sevrage devra se faire naturellement pour le bien du bébé et de sa maman. Cette dernière pourra éprouver une sorte d'abandon lorsque son bébé n'aura plus besoin de son sein pour se nourrir. La complicité entre maman et bébé s'établira alors d'une autre manière, au moment du biberon, pendant le bain ou les moments de jeux. Le papa peut de son côté commencer à prendre part aux repas de l'enfant et partager davantage de temps avec lui.

Ainsi, pour le confort du bébé et de sa maman, il est préférable de débuter le sevrage au plus tôt. Le pédiatre ou le médecin pourra conseiller la jeune mère et l'aider à choisir le type de lait maternisé adapté à son enfant. Un complément anti-régurgitations pourra par ailleurs être prescrit si besoin.

Les mamans reprenant une activité quelques mois après l'arrivée de bébé n'ont pas d'autre choix que de commencer le sevrage avant leur retour à la vie professionnelle. Les bébés n'en souffrent aucunement.

L'âge de l'arrêt définitif de l'allaitement varie donc d'une femme à l'autre, il va de la volonté de la maman et de ses possibilités d'allaiter ou pas son bébé.

À noter que certaines femmes n’ont pas suffisamment de lait pour nourrir leur enfant. Elles sont donc obligées de compléter l'allaitement avec des biberons de lait infantile, voire même de nourrir intégralement l’enfant avec du lait en poudre.